Toxicologie

Comment mieux lutter contre la toxicomanie et ses dommages ?

A l’heure où la première salle de shoot vient d’ouvrir ses portes en France, la journée nationale des toxicomanies nous rappelle que les drogues sont un fléau mondial qui engendre encore trop de problèmes de santé publique et qui nous concerne tous, directement ou indirectement.

Pour mieux lutter contre la toxicomanie et ses dommages, il Arrêter de fumerest essentiel de comprendre de quoi on parle et de savoir comment agir.

Qu’appelle-t-on une drogue ?

Toute substance susceptible de modifier la manière de percevoir les choses, de ressentir les émotions, de penser et de se comporter, est une « drogue ». Les dangers varient ensuite selon les substances, les individus, les façons de consommer, les quantités, etc.

Les drogues sont classées selon leur statut juridique, leurs effets ou encore leur dangerosité. L’autorisation ou l’interdiction d’une drogue n’est pas strictement fondée sur sa dangerosité. D’autres facteurs entrent en ligne de compte (histoire, culture, intérêt thérapeutique…). On distingue :

  • Les drogues autorisées mais réglementées, comme l’alcool et le tabac ou encore certains médicaments.
  • Les drogues interdites dont la loi prohibe l’usage et la vente, comme le cannabis, l’héroïne ou la cocaïne.
  • Les nouvelles drogues qui apparaissent sur le marché sans que leur statut ne soit encore clairement défini. On les appelle les nouveaux produits de synthèse (NPS).

Combien de personnes en France ?

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies a recensé l’évolution des niveaux de consommations de 2000 à 2011. Malgré une diminution globale de la consommation de tabac, d’alcool et de cannabis (les trois drogues les plus consommées en France), on observe une augmentation inquiétante ces dernières années.

toxicomanies

http://www.drogues-info-service.fr

Le tabac et l’alcool demeurent les substances les plus consommées en France (13,4 millions de français de 11 à 75 ans fument du tabac tous les jours et 8,8 millions boivent de l’alcool plus de dix fois par mois). Les consommations quotidiennes d’alcool sont en baisse mais de nouveaux comportements d’alcoolisation ponctuelle importante se développent, en particulier chez les plus jeunes. Les proportions de buveurs à risque chronique (9 %) et des buveurs à risque de dépendance (1,2 %) chez les 18-75 ans sont en augmentation.

En matière de conséquences sanitaires, le tabac et l’alcool sont respectivement à l’origine de 73 000 et 49 000 décès par an. Ces deux chiffres se recoupent en partie et ne peuvent être additionnés.

Ces dernières années, l’usage du cannabis (première substance illicite consommée avec 13,4 millions d’expérimentateurs) s’est stabilisé à un niveau élevé. On estime que 5 % des jeunes de 17 ans présentent des risques d’usage problématique ou de dépendance.

Comment mieux lutter contre la toxicomanie et ses dommages ?
Continuer la lecture

Les bienfaits de l’allaitement maternel ne sont plus à prouver…

allaitement lait sein donner le sein bebe pediatrieLes bienfaits de l’allaitement maternel ne sont plus à prouver

Une récente étude turque a comparé deux échantillons de jeunes adultes : un groupe d’héroïnomanes à un groupe témoin sans aucune addiction. Les caractéristiques démographiques des volontaires à l’inclusion n’ont pas différé entre les deux groupes. Les mères des volontaires ont été questionnées sur le fait qu’elles avaient allaité ou pas leur nouveau-né, et si oui, pendant quelle durée. L’analyse des résultats est sans appel. En effet, il existe une corrélation entre l’absence d’allaitement et l’évolution d’une addiction à l’héroïne. L’allaitement maternel d’une durée supérieure à 4 mois protègerait contre une dépendance à l’héroïne à l’âge adulte.

Référence : Heroin Addiction And Related Clinical Problems 2014 ; 16(2) : 5-10


Auteur : Dr Rosunee
Conflits d’intérêts : L’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données diffusées dans cette interview ou publiées dans la référence citée. Cet article est issu d’une expérience de terrain, il existe d’autres produits, et d’autres protocoles de prise en charge.

Les bienfaits de l’allaitement maternel ne sont plus à prouver…
Continuer la lecture

TABAC : FAITES VOUS AIDER !

TABAC : FAITES VOUS AIDER !tabac

Si la dépendance est certes complexe à combattre, il devient néanmoins un plus aisé chaque jour de s’en sortir, par une connaissance  de plus en plus pointue du phénomène de dépendance, et l’apport de méthodes de plus en plus adaptées. C’est dans cette démarche optimiste que nous vous invitons entre autre à consulter les articles ci dessous.

Nos articles :


Auteur : Dr F. Dussauze

Conflits d’intérêts : L’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données diffusées dans cette interview ou publiées dans la référence citée. Cet article est issu d’une expérience de terrain, il existe d’autres produits, et d’autres protocoles de prise en charge.

TABAC : FAITES VOUS AIDER !
Continuer la lecture

La menace nucléaire venant du Japon peut elle toucher la France

La menace nucléaire venant du Japon peut elle toucher la France ? Quels sont les risques pour notre santé ?  

Depression anxieux peur nuages ciel triste

« Depuis le 12 mars, des masses d’air faiblement contaminé qui résultent des rejets des réacteurs nucléaires accidentés de la centrale de Fukushima se déplacent, tout en se diluant, dans les courants atmosphériques de l’hémisphère nord. Selon la dernière simulation réalisée par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), ce sont les Antilles françaises qui devraient être touchées en premier, à partir du 21 mars, à des niveaux de concentration extrêmement bas, puis Saint-Pierre-et-Miquelon à partir du 22 mars. La France métropolitaine devrait être touchée à partir du 23 mars ; les niveaux de concentration les plus élevés attendus seraient de l’ordre de 1000 à 10000 fois moins que ce qui avait été mesuré en France le 1er mai 1986 après l’accident de Tchernobyl.  » L’IRSN partage l’avis de l’Agence de l’Environnement des Etats-Unis, qui estime que ces concentrations seront sans conséquence sanitaire et environnementale. De plus, elles seront d’un niveau trop faible pour être détectées dans l’environnement par les 170 balises d’alerte du réseau Téléray de l’RSN (mesures consultables sur le site internet de l’institut). »(1).

Y a t il malgré tout des précautions à prendre ?

La menace nucléaire venant du Japon peut elle toucher la France
Continuer la lecture

Aliments et radioactivité

Aliments et radioactivitéfemme manger gourmandise pain beurre gourmand

Docteur, devons-nous craindre que nos aliments soient contaminés en France ? Quels sont les aliments les plus sensibles ?

Les autorités sanitaires françaises sont très vigilantes, et à ce jour aucune alerte de contamination de produits en France n’ a été émise.

Des taux de radioactivité anormaux ont été signalés samedi sur du lait et des épinards produits à proximité de la centrale de Fukushima au Japon.

De nombreux pays étrangers proche de la zone géographique du Japon contrôlent déjà les produits alimentaires venant du Japon. Il est évident que la France en fera ou en fait de même. Concernant les aliments les plus sensibles il existe une liste classée dans la bibliographie médicale. Pour rester simple et non exhaustif nous signalerons certains produits les plus connus :

Aliments et radioactivité
Continuer la lecture