Pédiatrie

Mon enfant s’est brûlé ! Que faut-il faire?

Mon enfant s’est brûlé ! Que faut-il faire?brulure

Les brûlures de l’enfant sont un des accidents de la vie courante les plus fréquents, et il est important d’avoir en tête les bons réflexes à avoir selon la cause de la brûlure. Chaque année il y a 200 000 cas de brûlures en France, dont 2% doivent être hospitalisés, et parmi ceux-ci, un tiers le sera en centre de grands brûlés. Les enfants représentent le quart de ces hospitalisations spécialisées, donc 800 à 1000 enfants chaque année. Il est important de connaître toutes les causes de brûlures pour mieux les prévenir, et d’avoir le bon geste au bon moment en cas d’accident.

Les causes des brûlures de l’enfant :

  • Les liquides chauds sont les plus fréquents, et atteignent de larges surfaces.
  • Les surfaces chaudes donnent des lésions limitées à la surface de contact, mais c’est une surface capitale puisque concernant en général une zone fonctionnelle: les mains, dont il est important de préserver la sensibilité tactile fine et la mobilité.

Les brûlures chimiques sont fréquentes aussi. Les brûlures électriques sont heureusement plus rares avec les prises électriques de sécurité: mais tout choc électrique même sans conséquence visible demande une consultation urgente par prudence. Et bien sûr le feu : gare aux barbecues mal surveillés!

Mon enfant s’est brûlé ! Que faut-il faire?
Continuer la lecture

Gravité et traitement après examen du rhume de hanche 🦵

Mis à jour en mars 2020

Le rhume de hanche est une inflammation de l’articulation de la hanche, très fréquente, entre 3 et 8 ans. On l’appelle aussi synovite aiguë transitoire. L’origine du rhume de hanche n’est pas encore bien définie. Cependant, on sait que dans la majorité des cas, il survient quelques jours après une infection virale ORL de type rhinopharyngite. Cette pathologie est la cause la plus fréquente de douleurs chez les enfants entre 3 et 8 ans et touche principalement les petits garçons, sans que l’on sache réellement pourquoi.

Gravité et traitement après examen du rhume de hanche 🦵
Continuer la lecture

Impétigo : quelle est cette infection de la peau ? 🔴

Mis à jour en mars 2020

L’impétigo est une infection bactérienne de la peau très fréquente et très contagieuse. On la retrouve fréquemment pendant l’été. Le germe est souvent du staphylocoque doré seul (plus de 50 % des cas) ou associé au streptocoque (de type A, en général). L’impétigo dû au streptocoque seul est de plus en plus rare. C’est une maladie « non immunisante«  que l’on retrouver à plusieurs reprises chez un même patient. L’âge de prédilection est souvent l’enfant d’âge scolaire ou préscolaire (< 10 ans). Le pic de fréquence survient surtout entre 2 et 5 ans. Les bactéries peuvent s’introduire dans la peau à travers des lésions diverses (eczéma, égratignures, piqûres d’insectes…).

Impétigo : quelle est cette infection de la peau ? 🔴
Continuer la lecture

Comment bien décalotter son enfant pour éviter un phimosis ? 🔍

Mis à jour en mars 2020 

En dehors des pratiques religieuses qui réalisent une circoncision très précoce des petits garçons, tous les parents ont remarqué que leur petit garçon avait le bout du zizi caché et que l’on voyait peu le gland. Le« phimosis » c’est quand le prépuce (la petite peau qui recouvre le gland) est trop serré, et que le zizi ne peut pas être « décalotté » sans douleur pour l’enfant.
Chez les enfants de moins de 2 ans, le phimosis est quasiment normal puisqu’à la naissance, le prépuce est attaché au gland. A noter que par la suite, le prépuce ne peut être rétracté, sans faire mal, chez 80% des nourrissons de 6 mois, chez 50% des 1 an et 20 % des 2 ans.

Comment bien décalotter son enfant pour éviter un phimosis ? 🔍
Continuer la lecture