La gazette

Les chutes chez la personne âgée

Via le site sécurisé de MédecinDirect ou via le téléphone, les médecins de MédecinDirect pour prévenir les chutes chez la personne âgée. La démarche de prévention doit être personnalisée, adaptée au cas par cas. Le médecin de famille a une place importante dans cette démarche préventive, et MédecinDirect peut l’épauler, le seconder, le conforter dans cette louable et nécessaire prise en charge.

« Papa a 86 ans et vit seul. Sa mutuelle et votre équipe médicale…Que pourrais je faire pour réduire le risque de… »

« Depuis ma chute il y a un mois, j’ai peur de sortir. Malgré ma canne je… »

« Je prends depuis peu des comprimés de … je ne vois pas mon toubib avant le…, mais depuis que j’en prends  j’ai l’impression d’être ivre et… »

« Oui docteur je prends un somnifère que mon pharmacien … croyez vous que cela soit si dangereux pour mon équilibre ? »

Les facteurs de chute : Que ce soit par les médicaments, parfois nombreux, ou par l’altération des fonctions motrices, de l’équilibre, de fonctions cognitives, ou des causes environnementales, les facteurs de chutes sont nombreux et intriqués, aux conséquences parfois dramatiques, en terme de séquelles physiques, psychologiques et dans l’organisation de la fin de vie.

Quelle prévention ? La prévention primaire repose sur le repérage du risque. Il est recommandé de demander à toute personne âgée, si besoin à son entourage, si elle est tombée durant l’année précédente, et si possible d’affiner sur le contexte ou les causes potentielles de cette chute. Et même s’il n’y a pas eu de chute, le simple fait de poser la question, et ou d’impliquer l’entourage permet d’avoir une action préventive.

Comment Utiliser le service ? Le patient concerné, l’aidant ou la famille contacte(nt) les médecins de MD pour un entretien téléphonique ou un échange sur le site sécurisé. En direct, ou sur rendez-vous, une évaluation est proposée avec notre équipe de médecins.

  1. Repérer les risques de chutes (état fonctionnel/mobilité ; pathologies à risque (Exemple : parkinson), les médicaments risqués, la prise d’alcool, la malnutrition, l’environnement (tapis…). Rappels : Quels sont les facteurs de risques de chutes ?
  2. Les moyens éventuels à mettre en œuvre pour les prévenir, proposer à la personne âgée concernée un programme personnalisé de rééducation-réadaptation destiné à améliorer ses capacités physiques et renforcer son autonomie. (Exemples : suppression des tapis, apprentissage des matériels d’assistance type canne, télé alarme, suggestions sur des médicaments à risques, recommandations pour prévenir la carence en protéine, l’intérêt d’une éventuelle rééducation etc…)

Chaque proposition peut être clairement expliquée au cours du téléconseil, en respectant les besoins et valeurs propres à la personne concernée. Le simple fait de poser la question, et ou d’impliquer l’entourage permet d’avoir une action préventive.

Les médecins de MédecinDirect impliqués dans cette démarche :

  • Dr Antoine PIAU, gérontologue
  • Dr  Brigitte Amsallem, neurologue
  • Dr Gleide Biallo, psychiatre
  • Dr Philippe Vassart, nutritionniste
  • Drs Julie Rigaut, Frédéric Dussauze, Cha. Rosunee, Thierry Manteau, Samuel Chemla, nos médecins généralistes

Sources documents HAS :

  1. Prévention des chutes – Synthèse des recommandations.pdf ( 906,02 Ko)
  2. Prévention des chutes – Recommandations.pdf ( 932,92 Ko)
  3. Prévention des chutes – Argumentaire ( 595,51 Ko)
  4. Prévention des chutes – Algorithme
  5. Prévention des chutes – Points clés
  6. http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_272503/fr/prevention-des-chutes-accidentelles-chez-la-personne-agee
Les chutes chez la personne âgée