La gazette

Voyages, connexion des seniors… La e-santé : atout de la silver économie

En France, on compte 22 millions de personnes de plus de 55 ans, dont 10 millions de plus de 70 ans (1). À eux seuls, les seniors représentent plus de la moitié du pouvoir d’achat national !

Communément propriétaires de leurs biens (maison, voiture), les seniors sont souvent soulagés de leurs crédits et peuvent profiter d’un pouvoir d’achat un peu plus élevé que la moyenne. Ils n’en restent pas moins des consommateurs avertis (2). De plus en plus actifs, la quasi majorité des seniors indique pratiquer une activité sportive (48 %). Parmi les activités les plus pratiquées, on retrouve également la cuisine (30 %) et le voyage (29 %) (3) : des activités qui manifestent un besoin de s’occuper en prenant soin de sa santé physique et mentale.

Utilisateurs d’internet aguerris, les trois quarts des seniors possèdent au moins un appareil connecté (4). Avec une moyenne de 13h15 d’utilisation par semaine (5), ces derniers passent des commandes en ligne (6) et naviguent sur les réseaux sociaux à l’instar de leurs cadets (7).  Parmi leurs habitudes de consommation, on distingue celles des 55-70 ans de celles des 70 ans et plus (8). Cette distinction est d’ailleurs prise en compte lors de l’élaboration de stratégies marketing. Par exemple, une marque de matériel sportif visant les seniors présentera un rameur en soulignant que l’utilisation est bonne pour les articulations, mais en s’abstenant de faire une quelconque réduction liée à l’âge.

 

🌎 Les seniors voyagent de plus en plus tard

Les seniors perçoivent leur retraite comme une nouvelle jeunesse (14). Il est temps pour eux d’enfin explorer le monde à leur rythme, sans pour autant rester avec les gens de leur génération. En effet, ils privilégieront plutôt les rencontres intergénérationnelles.

Pour un senior plus que pour n’importe quel voyageur, il est nécessaire d’anticiper ses besoins santé. Avant le départ, il faudra se renseigner sur les vaccins et traitements préventifs qui dépendent du pays dans lequel on se rend. Malade pendant le voyage ? Il faudra alors faire face à de potentiels obstacles tels que l’accès aux soins locaux, la barrière de la langue, voire même l’avance de frais potentiellement élevés ; surtout lorsque l’on sait qu’au moins un voyageur sur deux rencontre des problèmes de santé durant un voyage (8). Enfin, le retour à la maison peut nécessiter un suivi particulier. Notez qu’en moyenne, 10 % des gens consultent un médecin pendant ou après leur voyage (8), ce qui représente plus de 2,4 millions de consultations !

 

1️⃣ Seniors de 55 à 70 ans

Les seniors de 55 à 70 ans représentent plus de 30 % des touristes européens. Auparavant, la préparation du voyage consistait pour cette cohorte à feuilleter un guide en vue de choisir les lieux à visiter. Avec internet, le monde du voyage a été bouleversé, tout comme les pratiques des consommateurs. On boude les agences qui planifient les voyages de bout en bout, tandis que l’on privilégie le “fait maison” grâce à des sites de comparaison, de location entre particuliers, des promos de dernière minute… Les seniors qui voyagent ont de nouveaux objectifs et sont prêts à se passer de certains services pour économiser. La préparation du voyage demande donc une organisation plus importante et une vigilance accrue : visas, billets d’avions, enregistrement, moyens de paiement sur place, réservations d’hôtels, de transports… Ce à quoi on ajoute tous les besoins liés à la santé.

 

2️⃣ Seniors de + de 70 ans

Les voyageurs de plus de 70 ans ne sont pas confrontés aux mêmes problématiques que les seniors plus jeunes. Ils partent généralement moins loin et privilégient les voyagistes quand ils ne disposent pas déjà d’un pied à terre au soleil (15). Selon une étude Eurostat (18), ils représentent 15,6 % des voyageurs européens et près de 17 % des dépenses totales. Mais qu’en est-il de leur santé ? Que ce soit avant, pendant ou après un voyage, la santé occupe une place centrale dans les préoccupations des voyageurs de 70 ans et plus. Cela s’explique souvent par des pathologies déjà existantes. Pourtant, peu de solutions d’accompagnement existent pour autant. Et lorsque l’on sait que dans 60 à 70 % des cas, les causes de mortalités sont associées à des pathologies cardiovasculaire déjà existantes (8), alors un avis médical est d’autant plus recommandé. En outre, plus on est âgé, plus les complications liées aux pathologies infectieuses de voyage sont graves – à fortiori lorsque l’accès aux soins est compliqué. Enfin, lorsqu’il y a complication, un suivi est médical est fortement recommandé.

 

👩‍⚕️ Zoom : la santé chez les seniors

À tout âge, la santé est le premier étage de la pyramide de Maslow mais c’est en approchant de nos vieux jours que l’on comprend le mieux pourquoi. Après 50 ans, les douleurs aux articulations commencent à apparaître, le cholestérol augmente et la souplesse diminue jour après jour (15). Face à ces problématiques, des solutions digitales contribuant à la responsabilisation du patient se développent tous les jours. De prime abord, cela semble être une aubaine pour nos seniors, toujours plus connectés ! Malheureusement, ces applications leur sont rarement destinées, alors que 90 % des seniors ont déjà utilisé internet pour rechercher des informations médicales (9). Aussi, les problèmes de mobilité et la raréfaction des spécialistes à proximité compliquent le parcours de soins de nombreux seniors. Et si la téléconsultation pouvait leur apporter une solution pérenne ?

 

1️⃣ Seniors de 55 à 70 ans

Le syndrôme du « jeune retraité hyperactif » est bien connu (14). Toujours à la recherche de nouvelles occupations, le jeune retraité hyperactif fait preuve d’une motivation à toute épreuve. Ils apprécient tout particulièrement la marche à pied en montagne ou en bord de mer (17). Ces activités peuvent sembler anodines mais ne sont pas sans risques (en particulier, la chute) et les seniors le savent. C’est la raison pour laquelle qu’ils s’équipent de plus en plus de téléassistance mobile parfaitement adaptée à leurs besoins (16). Pour les seniors qui ne savent pas comment s’occuper et prendre soin de leur santé en même temps, des solutions digitales peuvent leur être proposées : coaching sport à distance adapté à leur capacités et sous contrôle d’un médecin, coaching diététique pour allier santé à cuisine, ou encore le coaching psychologique qui semble être indiqué pour accompagner certains seniors, et notamment à l’arrivée de la retraite…

 

2️⃣ Seniors de plus de 70 ans

En France, le coût de la santé pour les seniors est colossal et ne cesse de croître (13). Pourtant, la qualité des soins qui leur sont apportés se dégradent. En cas d’isolement et de manque de lien social, alors le coaching psychologique semble indiqué. D’ailleurs, un tiers des résidents d’EHPAD souffrent de dépression (10). La téléassistance est également préconisée après 70 ans : elle améliore la prise en charge après une chute par exemple, et permet un retour plus rapide au domicile en cas d’hospitalisation. Elle est d’autant plus efficace si elle est couplée à une solution de télémédecine. Le patient peut consulter un médecin généraliste et spécialiste sans quitter son domicile ou son établissement.

 

Conclusion : la e-santé, un atout pour la silver économie

La population est vieillissante mais les seniors sont plus “actifs” qu’avant ! Toujours plus connectés, toujours à la recherche de nouveauté, la fracture générationnelle est de plus en plus ténue. La volonté de ne pas vieillir est une chose, mais les besoins en santé sont bien là et le corps ne suit pas toujours les volontés de l’esprit. La situation est cependant une aubaine pour les seniors : ils vont pouvoir s’armer d’outils digitaux, désormais à leur portée, pour protéger leur santé. Ces outils existent pour des besoins à domicile, durant les activités ou pendant un voyage mais faut-il encore que les seniors connaissent ces solutions qui amélioreront leur quotidien.

S’adapter aux seniors sans être régressif est un challenge pour la silver économie. Les différents acteurs peuvent cependant compter sur l’essor de la e-santé qui offre les ressources nécessaires pour prendre en considération les habitudes de consommations de tout un chacun. La question que l’on se pose désormais est : “Quels nouveaux services faut-il apporter aux seniors connectés de demain ? »

 


 

1 INSEE
2 Le senior en voyage : revue et conseils
3 Santé et voyage : un voyageur informé en vaut deux !
4 Les loisirs préférés des seniors
Seniors possédant un device connecté France 2018
6 Les seniors passent 13h15 sur Internet chaque semaine
7 Jeunes seniors
8 Qui sont les papys voyageurs ? : Seniors en voyage – Routard.com
9 La santé connectée : efficace pour la santé des seniors !
10 Dépression – maisons-de-retraite.fr
11 #Ecommerce : 66% des seniors ont déjà acheté des produits en ligne ! – Le chiffre du jour
12 Les seniors et les réseaux sociaux
13 Protection sociale : les seniors, clé de la réduction des dépenses
14 Retraite : un nouveau départ
15 Ces maladies qu’on découvre après 50 ans
16 Activ Mobile : téléassistance mobile aux personnes âgées et seniors
17 La marche au rythme des seniors
18 Etude Eurostat

Voyages, connexion des seniors… La e-santé : atout de la silver économie