Accueil
 Blog • 
Rôles et bienfaits du sommeil paradoxal
Rôles et bienfaits du sommeil paradoxal
Mis à jour le 
17
.
06
.
2022
Article relu par la Direction Médicale de MédecinDirect
Bienfaits sommeil paradoxal
Le sommeil paradoxal, aussi connu sous le nom de Rapid Eye Movement (REM) est la dernière phase du cycle du sommeil. C’est à ce stade que nous rêvons le plus. C’est aussi le moment où nous nous rappelons le plus des rêves que nous faisons. Cependant, ce n’est pas le seul intérêt de cette phase de la nuit. Le sommeil paradoxal présente de nombreux bienfaits et surtout de nombreux intérêts pour la santé. Pour comprendre quel est le rôle et quels sont les bienfaits du sommeil paradoxal, il est nécessaire de comprendre sa place dans le cycle du sommeil.

Qu’est-ce que la phase du sommeil paradoxal ?

Le sommeil paradoxal est la dernière phase du cycle. Elle apparaît après une phase de sommeil lent profond et de sommeil lent léger. C’est le stade où l’on rêve le plus.

Quel est son rôle ?

Le sommeil paradoxal est une phase très importante du cycle du sommeil. Cependant, les spécialistes ne savent pas totalement quel est le rôle de cette phase qui pourtant, soulève de nombreuses questions et recherches scientifiques. Cependant, il permettrait notamment de récupérer émotionnellement et de consolider la mémoire.

C’est une phase absolument essentielle pour bénéficier d’un sommeil réparateur.

Besoin d'un avis médical ?

Un médecin généraliste est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte

Que se passe-t-il durant la phase de sommeil paradoxal ?

Durant la phase de sommeil paradoxal, le corps est dans une situation de sommeil profond. Le corps ne bouge pas, les muscles sont totalement relâchés.

Pourtant, l’activité cérébrale est extrêmement importante. Les ondes électriques enregistrées sont rapides et petites. De même, la pression artérielle, le pouls et la respiration sont totalement instables, malgré le fait d’être dans un sommeil assez lourd.

Cette phase est également nommée Rapid Eye Movement (REM), car les yeux sont en mouvement constant sous les paupières, comme si l’on était éveillé. C’est pour cette raison que cette phase est nommée paradoxale : l’organisme est comme déréglé.

Sommeil paradoxal et rêves

La phase de sommeil paradoxal est surtout connue parce qu’il s’agit du moment où l’on rêve beaucoup. Cela ne signifie pas pour autant qu’on ne rêve pas à d’autres moments de la nuit et du cycle. Mais durant cette phase, les rêves sont bien plus intenses et bien plus concrets. On se souvient d’ailleurs des rêves qu’on a fait durant cette phase le matin.

trigger

Quelle est la durée du sommeil paradoxal ?

À quel moment intervient le sommeil paradoxal ?

Le sommeil paradoxal intervient après la phase de sommeil lent. On le retrouve en fin de cycle, mais aussi surtout en fin de nuit. C’est notamment pour cette raison qu’on se souvient facilement des rêves qu’on a fait durant cette phase.

Durée du sommeil paradoxal

La phase de sommeil paradoxal ne dure que 15 à 20 minutes par cycle. Durant la nuit, sa durée augmente petit à petit. C’est donc le matin, avant de se réveiller, que la phase de sommeil paradoxal est la plus longue.

Proportion du sommeil paradoxal

Sur la durée totale de la nuit, le sommeil paradoxal représente environ 20 à 25 % du sommeil total.

Les bienfaits du sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal est-il réparateur ?

La phase de sommeil paradoxal est indispensable pour bénéficier d’une nuit réparatrice. Même si l’on sait encore trop peu d’éléments sur cette phase, on sait qu’elle est nécessaire pour rester en bonne santé.

Récupérer mentalement

Durant cette phase de sommeil paradoxal, des rêves intenses et visuels apparaissent. Les yeux se mettent à bouger rapidement. C’est grâce à ces rêves que les informations que l’on a collecté durant la journée sont synthétisées et assimilées par le cerveau.

Grâce au sommeil paradoxal, le cerveau peut se rééquilibrer d’un point de vue psychique. Cela impacte à la fois le travail des émotions, de la mémoire et de l’apprentissage. Il vient compléter le sommeil lent profond qui permet de régénérer les fonctions physiologiques.

Augmenter sa créativité

La phase de sommeil paradoxal, riche en rêves, permet également de favoriser la créativité.

Besoin de l'avis d'un médecin ?

Des médecins généralistes sont disponibles maintenant en téléconsultation

Je consulte

Quels sont les problèmes liés au sommeil paradoxal ?

Des problèmes liés au sommeil paradoxal peuvent être vécus durant cette phase particulière.

Quels sont les troubles du sommeil qui interviennent durant cette phase ?

Les troubles du comportement en sommeil paradoxal

Lorsqu’on rêve de façon trop intense, on peut observer chez certains individus des troubles du comportement. Le dormeur peut effectuer des vocalisations, des mouvements, des déambulations et dans les cas les plus extrêmes, des comportements violents et agressifs qui ne sont pas contrôlés. Dans ces cas, le dormeur peut se cogner ou tomber du lit. C’est un trouble qui touche particulièrement les hommes.

Si vous pensez être concerné par les troubles du sommeil, vous pouvez vous renseigner et en parler à votre médecin.

Les traitements du trouble du comportement nocturne

Deux traitements permettent de traiter ce trouble. On peut utiliser des méthodes comportementales et pharmacologiques. Il est primordial d’enlever tous les objets dangereux hors de la chambre. On peut compléter les traitements avec la prise de mélatonine, l’hormone du sommeil produite naturellement par l’organisme pour faire fonctionner le cycle circadien. Ce dernier permet d’alterner les phases de veille et de sommeil.

Comment améliorer le sommeil paradoxal ?

Si vous manquez de sommeil et que vous voulez augmenter votre sommeil paradoxal, il est possible d’améliorer la qualité de la phase paradoxale. Pour ce faire il faut appliquer quelques habitudes :

  • Ne pas manger trop copieusement avant de dormir et ne pas consommer d’excitants comme l’alcool, le café ou le sucre. Éviter la lumière bleue 2 heures avant le coucher. S’éloigner de la télévision, de l’ordinateur et du téléphone. Pratiquer du sport, mais bien avant l’heure du coucher. S’offrir une bonne literie.

Si vous n’arrivez pas à trouver le sommeil et que vos phases de sommeil paradoxales ne sont pas assez régénérantes, vous pouvez prendre rendez-vous en téléconsultation.

EN BREF
Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Temps d’attente : 11 minutes
Je consulte
Consultations remboursées
Ordonnances valables en pharmacie
Médecins généralistes et spécialistes
Vous présentez des symptômes ?
Avec ou sans RDV, soyez pris en charge par notre équipe médicale.

Nos actualités médicales