Accueil
 Blog • 
Mon odeur intime est-elle normale Docteur ?
Mon odeur intime est-elle normale Docteur ?
Mis à jour le 
13
.
11
.
2019
Article relu par la Direction Médicale de MédecinDirect
Parlons peu, parlons bien : vous est-il déjà arrivé de sentir une odeur émaner de votre culotte ? Vous n’en parlez probablement pas, et vous ne savez pas qui croire ni où trouver les bonnes infos. Pas de panique ! Reprenons pas à pas l’histoire de vos odeurs intimes.

« Mon copain trouve que mon vagin sent, ce n’est pas normal ! »

Il est tout à fait normal d’avoir une odeur intime. Vous pourrez lui expliquer deux-trois choses.

1 - La vulve est humide (comme les aisselles), ce qui favorise la persistance des odeurs

2 - Le vagin possède une flore – un ensemble de bonnes bactéries - en majorité du Lactobacillus qui sécrète de l’acide lactique expliquant son odeur légèrement acre

3 - Le vagin est aussi recouvert d’une muqueuse (comme votre bouche) qui contient des glandes permettant sa lubrification. Ces sécrétions vont être évacuées spontanément, ce qui rend le vagin naturellement auto-nettoyant !

Besoin d'un avis médical ?

Un gynécologue est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte

trigger

« L’odeur de mon vagin a changé, je dois avoir une infection ! »

Les odeurs intimes se modifient souvent au cours du cycle menstruel. Elles sont souvent moins importantes au cours de l’ovulation et peuvent devenir plus « métalliques » au cours des règles. Et puis, on est ce que l’on mange ! Il n’est pas rare que la consommation d’aliments réputés odorants – comme les asperges – se ressente au niveau vaginal, même si cela est plus souvent dû à vos urines.

Toutefois, il existe pleins de situations expliquant une odeur vaginale assez forte. Infection, tampons oubliés… On voit de tout en consultation ;)

Besoin de plus d'information ?

Un gynécologue est disponible maintenant en téléconsultation

Je consulte

« J’ai une vaginose, ça veut dire que je suis sale ? »

Non ! Si votre flore naturelle est déséquilibrée - après une prise d’antibiotiques par exemple - des bactéries présentes normalement en petite quantité (comme Gardnerella Vaginalis) peuvent prendre le dessus sur le Lactobacillus. On parle alors de vaginose. Cela n’a rien à voir avec un manque de nettoyage. Au contraire, des nettoyages intra-vaginaux trop agressifs peuvent même favoriser ce déséquilibre !

« Mon odeur me gêne : que puis-je faire ? »

Si vous êtes très gênée par votre odeur intime, il faut commencer par prendre des mesures simples :1️⃣ Evitez le port de vêtements serrés trop serrés2️⃣ Ne faites pas de toilette intra-vaginale, mais une toilette externe au savon doux ou intime, une à deux fois par jour maximumVous devrez consulter votre médecin ou votre sage-femme si ces odeurs sont associées à des pertes sales, des douleurs ou de la fièvre. Mais dans la très grande majorité des cas, elles seront tout à fait bénignes. Alors pas de panique !

Auteur : Guillaume ANFRAY, relu par Dr Juan Sebastián SUÁREZ VALENCIA

EN BREF
Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Temps d’attente : 11 minutes
Un gynécologue est disponible
Je consulteJe consulte
Consultations remboursées
Ordonnances valables en pharmacie
Médecins généralistes et spécialistes
Vous présentez des symptômes ?
Avec ou sans RDV, soyez pris en charge par notre équipe médicale.

Nos actualités médicales