La gazette

Composer sa trousse de secours pour des vacances réussies

Ah, les vacances estivales… Nous sommes nombreux à les avoir désirées toute l’année, nous comptons bien en profiter pleinement. Quoi de plus frustrant que de devoir faire face à un désagrément de santé pendant cette période tant attendue ?

Qu’il s’agisse de piqûres de moustiques, de brûlures de la peau ou d’indigestions, nous avons tous expérimenté l’une de ces situations désagréables en vacances. Le gel d’aloe-vera, la Biafine® et le Spasfon® contenus dans notre trousse de secours ont alors été nos meilleurs alliés !

Constituer une trousse de secours adaptée à votre style de vacances, votre âge et votre destination, c’est mettre toutes les chances de votre côté pour des vacances réussies. Nous attirons votre attention : si vous ou l’un de vos proches est suivi pour un problème de santé particulier, le traitement chronique doit être prévu en quantité suffisante (en plus d’une trousse de secours classique).

 

Quelques astuces

Flacons qui se déversent, médicaments qui fondent, notices égarées… Pour éviter que la trousse de secours ne devienne un casse-tête, voici quelques conseils pratiques :

  • Privilégiez les médicaments qui s’utilisent sans eau, lorsque cela existe (forme lyocs, tabs ou sachets prêts à boire). Un pépin arrive rarement au “bon moment” !
  • Si possible, optez pour des unidoses. Elles vous éviteront d’avoir des doutes quant aux quantités à prendre
  • N’égarez pas les notices et les emballages d’origine des médicaments : des informations précieuses y sont inscrites
  • Sauf obligation, n’emmenez pas de suppositoires : ceux-ci sont très sensibles à la chaleur, même peu élevée (25 degrés maximum avant qu’ils ne fondent)
  • Les bas de contention sont conseillés à chaque voyage en avion : ils vous permettent, entre autre, de réduire le risque de thrombose (caillot formé dans un vaisseau sanguin).

 

La trousse de secours pour des vacances au soleil

  • De la protection solaire à fort indice
  • Un stick pour les lèvres
  • Un après soleil
  • Une crème anti-brûlures
  • Une solution anti-mycoses pour les pieds (ou éventuellement à usage génital)
  • Des lunettes filtrant les rayons UV
  • Un kit de pansements résistants à l’eau
  • Des pastilles de sel pour des séjours de type désert (à se procurer en pharmacie)

 

Comment savoir si une brûlure nécessite une consultation médicale ?

Une consultation médicale est impérative si :

  • Plus de 10 % de la surface du corps de l’adulte est atteinte
  • Plus de 5 % de la surface du corps de l’enfant est atteinte

Pour mesurer, ayez en tête que quel que soit votre âge, la paume de votre main représente environ 1 % de votre surface corporelle. Ainsi, n’hésitez pas à comparer la taille de votre paume à la taille de la zone brûlée.

 

La trousse de secours pour des vacances sous les tropiques

Vous partez sous les tropiques ? Selon votre destination, assurez-vous de vous être fait vacciner contre certaines maladies endémiques une dizaine de jours en amont. Ces dernières peuvent se révéler mortelles, puisque notre système immunitaire n’est pas préparé à combattre ces virus ou bactéries inédites. Aussi, une mise à jour de vos vaccins est conseillée.

Astuce : L’institut Pasteur propose un moteur de recherche dans lequel vous pouvez entrer votre destination. La liste des vaccins à effectuer vous sera dispensée.

Vacances sous les tropiques est souvent synonyme de soleil. Nous vous invitons donc à suivre nos recommandations “la trousse de secours pour des vacances au soleil”, et d’y ajouter :

  • Des médicaments anti-paludisme, qui devront vous être prescrits par un médecin (en fonction de la zone de voyage)
  • Des médicaments pour la diarrhée du voyageur (prescrits par un médecin)
  • Un répulsif anti-moustiques adapté aux pays de destination
  • Un répulsif pour imprégnation des vêtements (à faire avant le départ)
  • Une moustiquaire
  • Une solution hydroalcoolique pour les mains
  • Des comprimés de désinfection de l’eau
  • Un aspivenin® : pompe aspirante de venin en cas de morsure
  • Un tire-tique.

 

La trousse de secours pour des vacances sportives

Vous êtes plutôt du genre à profiter de vos vacances pour vous adonner à des activités sportives ? Vous devez vous prémunir des éventuelles blessures que cela pourrait engendrer. Nous vous conseillons d’emmener avec vous :

  • Des pansements de protection pour les ampoules (type Compeed®)
  • Un anti-inflammatoire locale (gel, pommade, patch imprégné)
  • Un anti-inflammatoire par voie générale type ibuprofène
  • Une bombe de froid pour les chocs et/ou entorses
  • Un pack chaud (utilisable au micro-onde ou autonome type chaufferette)
  • Une crème thermo active avant l’effort et un baume décontracturant après l’effort en prévention des courbatures (gel de massage à base d’Arnica)
  • Une crème anti-frottement, type Nok® Akileine.
  • Des bandes de crêpes, bandes autoadhésives
  • Des sucres emballés pour prévenir des hypoglycémies

 

La trousse de secours pour les bébés et enfants en bas âge

Vous avez prévu de partir en famille ? La trousse de secours doit être adaptée à l’âge de vos enfants ainsi qu’à la destination.

Pour les nourrissons :

  • Des dosettes de sérum physiologique
  • Des sachets de réhydratation orale pour la diarrhée du nourrisson et jeune enfant
  • De la crème solaire à très fort indice (et des vêtements anti UV pour protéger la peau)
  • De la crème hydratante et apaisante après soleil
  • Du produit répulsif anti-insectes
  • Du gel calmant pour les piqûres d’insectes
  • Des comprimés de stérilisation des biberons

 

Pour les jeunes enfants :

  • Pastilles adoucissantes et calmantes pour la gorge
  • Antiseptique sans alcool en petit format ou dosettes individuelles
  • Apaisant contre les piqûres d’insectes, de moustiques
  • Crème anti-brûlures
  • Comprimés de désinfection de l’eau (en fonction de la destination)

 

Une trousse de secours ne vise qu’à soigner les petits désagréments. Nous vous sensibilisons sur le fait que l’auto-médication doit être faite dans une moindre mesure. En cas de symptôme inquiétant ou de douleur forte, l’avis d’un médecin reste obligatoire ! Pour consulter un médecin 24h/24h et 7j/7j où que vous soyez, connectez vous via votre ordinateur ou smartphone à MédecinDirect. Nos médecins sauront vous donner la marche à suivre.

Composer sa trousse de secours pour des vacances réussies