La gazette

Se muscler par électrostimulation, ça marche vraiment ? 🏋️

Avril 2020 : les mesures de confinement pour faire face au Covid-19 sont appliquées partout en France. Parmi les conséquences notables de cette mesure, une équation ressort assez largement : (salles de sport fermées + déplacements à pied limités) x (grignotage intempestif) = prise de poids inévitable ! Mais alors, comment garder la ligne pendant cette période ? Parmi les solutions proposées, une méthode semble se démarquer : l’électrostimulation.

Largement popularisée depuis plusieurs années via la publicité et notamment les réseaux sociaux, ce nouveau moyen d’entretenir son corps promet monts et merveilles : renforcement spectaculaire de la ceinture abdominale en quelques semaines, raffermissement des cuisses sans avoir à réaliser un seul squat… L’engouement est tel que certaines salles de sport se sont reconverties et proposent des séances d’électrostimulation uniquement. La promesse ? “20 minutes d’électrostimulation équivaut à 4h de sport classique en salle”

 

Étape 1 : Comprendre comment fonctionne le muscle

Le muscle est une structure complexe constituée de multiples faisceaux de cellules fusiformes (ou allongées) : les fibres musculaires. Chaque fibre musculaire est entourée d’une gaine de tissu conjonctif, isolante et permettant la contraction indépendamment des autres fibres. Ainsi, lors d’un exercice physique, certaines fibres dites “à contraction rapide” peuvent se contracter jusqu’à 50 fois par seconde. Mais tout cela, dans quel but ?

Au cours d’une répétition, le muscle est soumis à des mouvements alternés de contraction / détente. Cela provoque une déchirure des fibres musculaires. Au repos, ces fibres sont réparées par des cellules satellites : c’est le processus de croissance musculaire. Pour optimiser cette étape, le muscle consomme une grande partie de l’énergie issue des sucres et graisses stockées par l’organisme. Il puise dans les réserves protéiques lors de la phase de régénération.

 

Étape 2 : Comprendre comment agît l’électrostimulation sur mes muscles

L’électrostimulation consiste à envoyer des décharges électriques dans les muscles afin de les pousser à se contracter. De la même façon qu’on éprouve un muscle lors d’un effort, l’électrostimulation cherche à provoquer des microlésions, avec pour résultat de stimuler la régénération musculaire. On peut donc espérer renforcer significativement la tonicité des muscles ciblés au bout de quelques séances – du moins en superficie. On veillera à bien les répartir sur plusieurs semaines ! La récupération (régénération musculaire) est importante. Vous souhaitez en apprendre davantage sur les bénéfices de l’activité physique ? Découvrez notre article.

 

🛋️ Ça travaille donc à ma place ?

Non, il ne suffit pas de poser une ceinture bourrée de technologie sur votre ventre pour ressortir avec un grand droit tiré comme les stars du football. L’électrostimulation a beau stimuler les muscles superficiels avec lesquels elle rentre en contact, il n’en reste pas moins qu’une couche de graisse fera obstacle. C’est pour cela, notamment, que les coachs sportifs recommandent d’associer l’électrostimulation à une pratique sportive d’endurance (et à un régime adapté). Ce sont les seules méthodes permettant de brûler et de limiter l’apport calorique, et donc, de maigrir.

 

L’électostimulation peut-elle aider la rééducation ?

L’électrostimulation a désormais une place de choix dans la rééducation des patients nécessitant une aide à la mobilisation. Elle permet entre autres de diminuer le temps de rééducation en travaillant de façon précoce les muscles impossibles à mobiliser dans l’immédiat (après une blessure, par exemple). Une autre application reconnue dans le champ médical : la TENS (ou neuro-stimulation électrique transcutanée). Cette méthode permet via un principe similaire de soulager de façon probante des douleurs non calmées en temps normal par les antalgiques simples.

 

Bilan : l’électrostimulation, mythe ou réalité ?

Réalité ! L’électrostimulation peut-être efficace dès lors où elle est associée à une activité physique régulière. Les salles de sport l’ont bien compris : des entraînements mixtes associant répétition d’un mouvement et électrostimulation se multiplient. A consommer avec modération !

 

Vous songez à reprendre une activité sportive ? Faites d’abord le bilan avec un médecin, et pensez à la téléconsultation ! Avec MédecinDirect, vous pouvez consulter un médecin généraliste ou spécialiste 24h/24 et 7j/7 où que vous soyez. Ce service est peut-être pris en charge par votre complémentaire santé ou entreprise : découvrez vite si vous êtes éligible !

 


Auteur : Benjamin BARKAT (Externe hospitalier à l’APHP) – relu par le Dr. Juan Sebastián SUAREZ VALENCIA

Se muscler par électrostimulation, ça marche vraiment ? 🏋️