La gazette

Quel type de dépistage est recommandé selon mon âge ?

Le dépistage permet la détection précoce d’une maladie, ce qui peut améliorer ses chances de guérison. MedecinDirect vous aide à connaître les différents dépistages disponibles et quand il est préférable d’en parler avec votre médecin.

 

À quoi sert le dépistage ?

Le dépistage permet d’identifier le plus tôt possible une maladie grâce à un examen médical. Cela permet de la traiter à un stade précoce et d’ainsi favoriser les chances de guérison. Quand la maladie est détectée tôt, les traitements peuvent être moins lourds, avec moins d’effets secondaires et plus d’efficacité.

Dans certains cas, le dépistage peut même aider à repérer une lésion précancéreuse. Celle-ci peut ainsi être traitée le plus tôt possible, avant même l’apparition du cancer.

 

Quelles sont ses différentes formes ?

Le dépistage est un test médical qui peut prendre plusieurs formes en fonction de la maladie à dépister :

  • Prise de sang ;
  • Radiographie ;
  • Biopsie ;
  • Examen médical.

Deux types de dépistage sont disponibles en fonction de l’âge et du sexe : le dépistage organisé, au niveau national et le dépistage individuel, à l’initiative de chacun.

 

Qu’est-ce que le dépistage organisé ?

Le dépistage organisé est mis en place au niveau national par les autorités de santé. Il invite une partie de la population à se faire dépister pour une maladie particulière.

Dans le cadre de ce type de dépistage, l’examen est pris en charge à 100 % par l’assurance maladie. Il s’agit du dépistage du :

  • Cancer du sein : il concerne toutes les femmes de 50 à 64 ans. Une mammographie est proposée tous les 2 ans.
  • Cancer colorectal : il concerne les femmes et les hommes de 50 à 74 ans avec un prélèvement de matière fécale à réaliser chez soi et à mettre en contact avec un réactif pour détecter des traces de sang. Il doit être réalisé tous les 2 ans si le test est négatif. Lorsque le test est positif, une coloscopie doit être proposée.
  • Cancer du col de l’utérus : il est proposé à toutes les femmes de 25 à 65 ans grâce à un frottis tous les 3 ans. Une consultation auprès d’un gynécologue est conseillée tous les ans.

 

Qu’est-ce que le dépistage individuel ?

Le dépistage individuel s’effectue à tout âge, à l’initiative du patient et de son médecin. Dans certains cas, il fait suite à l’apparition de symptômes particuliers, de comportements à risque ou d’antécédents familiaux. C’est le cas par exemple pour les dépistages du cancer du sein et du cancer colorectal qui peuvent s’effectuer à tout âge en cas d’antécédents familiaux.

De nombreuses maladies peuvent être dépistées individuellement :

  • Les infections sexuellement transmissibles sont provoquées par des bactéries, des virus ou des parasites. Elle se transmettent d’une personne à l’autre, principalement au cours des relations sexuelles. Le VIH, l’hépatite B, le papillomavirus, la chlamydia, la syphilis ou l’herpès peuvent être dépistés, en général par une prise de sang.
  • La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) peut être dépistée précocement par une consultation auprès d’un ophtalmologue. Il est nécessaire de consulter en cas d’apparition de troubles de la vision (baisse de la vue, déformation des lignes droites, apparition d’une tache devant l’œil…)
  • Le cancer de la peau (mélanome) peut être dépisté par une consultation régulière auprès d’un dermatologue.
  • Les maladies cardio-vasculaires (hypertension artérielle, cholestérol, diabète, artériopathies…) peuvent être dépistées par un examen clinique. On y réalise une évaluation du poids et de la tension artérielle, ainsi qu’une prise de sang avec un dosage du cholestérol et de la glycémie.
  • Le cancer du poumon : une consultation annuelle est recommandée chez le médecin traitant pour les fumeurs. Une radiographie des poumons et une orientation vers un pneumologue et/ou un ORL peuvent éventuellement être proposées.
  • Les troubles auditifs : après 60 ans, autant chez l’homme que chez la femme, il est recommandé de réaliser un test auditif tous les 2 ans chez un ORL.
  • Le cancer de la prostate est à dépister entre 50 et 70 ans grâce au dosage sanguin des PSA.
  • L’ostéoporose concerne les femmes après 65 ans. On la dépiste grâce à une densitométrie prescrite par le médecin traitant ou le rhumatologue.
  • L’anévrisme de l’aorte abdominale est dépistée chez les hommes fumeur ou ancien fumeur entre 65 et 75 ans grâce à une échographie.

 

N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou à poser la question à nos médecins pour savoir quel dépistage est recommandé dans votre cas.

 


Auteur : Dr Claire Lewandowski – Juillet 2019

Quel type de dépistage est recommandé selon mon âge ?