Une toux qui ne passe pas ! Un reflux gastro-oesophagien ? 🌋

Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Besoin de l'avis d'un médecin ?
Consulter un médecinJe consulte un médecin

Avec MĂ©decinDirect, obtenez :

Diagnostic médical 24/7

Consultation remboursable par l'Assurance Maladie

Ordonnance numérique valable en pharmacie

4.6/5
★★★★★  

Une toux qui ne passe pas ! Un reflux gastro-oesophagien ? 🌋

Mis Ă  jour en dĂ©cembre 2019Je tousse depuis environ trois mois et ma voie est rauque le matin. Mon mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste m’a fait faire une radiographie des poumons. Comme elle Ă©tait normale, il m’a proposĂ© un mĂ©dicament pour cette toux. Or, l'une de mes amies prend le mĂȘme
 mais pour un ulcĂšre de l’estomac ! Est-ce un reflux gastro-oesophagien ?

trigger

Qu’est-ce qu’un reflux gastro-oesophagien (RGO) ?

Un reflux gastro-oesophagien est une remontĂ©e du liquide gastrique dans l’Ɠsophage.

‍
Il est du Ă  une anomalie de la motricitĂ© de l’appareil digestif haut. Le plus souvent, c’est le sphincter (situĂ© en bas de l’Ɠsophage, Ă  l’entrĂ©e de l’estomac) qui est mis en cause. Cela peut-ĂȘtre causĂ© par des relĂąchements transitoires, par un manque de tonus permanent, ou en raison d’une pression abdominale trop forte (supĂ©rieure Ă  la capacitĂ© de rĂ©sistance du sphincter). On considĂšre le RGO comme la troisiĂšme cause de toux persistante.Dans sa forme typique, il se traduit par :

  • un pyrosis (c'est-Ă -dire par une sensation de brulure, montant du creux de l’estomac vers le fond de la gorge), survenant le plus souvent aprĂšs les repas et aggravĂ©e par la position penchĂ©e en avant,
  • des rĂ©gurgitation acides de liquide, voire d’aliments dans la bouche.

Il est parfois difficile de comprendre d'oĂč viennent ces symptĂŽmes. Au moindre doute, pensez Ă  la tĂ©lĂ©consultation !Le RGO est Ă©galement associĂ© Ă  des symptĂŽmes ORL et Ă  l’asthme non allergique, mĂȘme si la relation entre le RGO et ces symptĂŽmes n’est pas toujours facile Ă  Ă©tablir. Il arrive que le pyrosis et les rĂ©gurgitations soient absents et que la plainte des patients ne concerne que ces manifestations dites atypiques. On peut le voir Ă©galement au cours de pharyngites Ă  rĂ©pĂ©tition, des dysphonies (enrouement de la voie), dans le hocquet chronique
 On sait qu’un RGO a Ă©tĂ© observĂ© chez 45 % des asthmatiques non allergiques, tandis qu’on ne le retrouve que chez 10 % de la population gĂ©nĂ©rale.

Besoin d'un avis médical ?

Notre équipe médicale est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte

Quels examens faire ? Comment le traiter ?

Il semble aujourd’hui consensuel de ne pas faire d’examen complĂ©mentaire en premier lieu (sauf en cas de signes pouvant faire Ă©voquer d’autres diagnostics et chez les personnes de plus de 50 ans selon certaines recommandations). Si la symptomatologie est typique, le traitement est dĂ©butĂ© immĂ©diatement : il s’agit de mĂ©dicaments diminuant la sĂ©crĂ©tion d’acides par l’estomac : les IPP (Inhibiteurs de la Pompe Ă  Protons). Ces derniers sont Ă©galement utilisĂ©s dans le traitement des gastrites et des ulcĂšres gastro-duodĂ©naux. Par ailleurs, mĂȘme si les Ă©tudes manquent pour certifier leur efficacitĂ©, quelques conseils peuvent ĂȘtre suivis :

  • perte de poids,
  • arrĂȘt du tabac,
  • surĂ©lĂ©vation de la tĂȘte du lit,
  • Ă©viter les vĂȘtements trop serrĂ©s


Besoin de l'avis d'un médecin ?

Des médecins généralistes sont disponibles maintenant en téléconsultation

Je consulte

Si la symptomatologie n’est pas typique
 on suit le mĂȘme traitement ! S’il s’avĂšre efficace, le diagnostic de RGO pourra ĂȘtre posĂ©. Cette façon de procĂ©der constitue un test thĂ©rapeutique.Dans un second temps, si les symptĂŽmes persistent malgrĂ© un traitement mĂ©dical bien pris, la fibroscopie oeso-gastro-duodĂ©nale sera proposĂ©e afin de faire le point sur d’éventuelles lĂ©sions de l’Ɠsophage.⚠ A noter qu’il existe Ă©galement un traitement chirurgical du RGO. Celui-ci devient plus rare, car les Ă©tudes ont montrĂ© qu’à long terme son efficacitĂ© Ă©tait Ă  peine supĂ©rieure au traitement mĂ©dical alors qu’il existe un risque opĂ©ratoire (mortalitĂ© : 0.1 Ă  0.5 %).Vous souffrez d'une toux qui ne passe pas ? Parlez-en avec nos mĂ©decins gĂ©nĂ©ralistes ou spĂ©cialistes, 24h/24 et 7j/7 afin d'obtenir un conseil, un diagnostic, et une ordonnance si le mĂ©decin le juge nĂ©cessaire. Notre service de tĂ©lĂ©consultation est pris en charge Ă  100 % par votre complĂ©mentaire santĂ© ou votre entreprise. DĂ©couvrez si vous ĂȘtes bĂ©nĂ©ficiaire !

Références :

  • Reflux gastro-oesophagien : traitement d’abord, fibroscopie ensuite. Bibliomed, n°423 du 20/04/2006. SFDRMG.
  • Reflux gastro-oesophagien : une maladie frĂ©quente Ă  mieux connaitre. Bibliomed, n°422, du 13/04/2006. SFDRMG.

Pour plus d'information sur ce(s) médicament(s), nous vous recommandons de consulter le site de la HAS.

‍Auteur : HĂ©lĂšne Pera

EN BREF