Accueil
 Maladies • 
Grossesse : Symptômes, suivi et conseils. Des premiers signes jusqu’à l’accouchement.
Grossesse : Symptômes, suivi et conseils. Des premiers signes jusqu’à l’accouchement.
Mis à jour le 
12
.
12
.
2022
Article relu par la Direction Médicale de MédecinDirect

D’un point de vue purement médical, la grossesse correspond au processus de développement d’un fœtus au sein du ventre de la femme, dès lors où il y a eu fécondation. Celle-ci dure classiquement 9 mois, et prend fin au moment de l’accouchement, soit la naissance du bébé.

La grossesse se décompose en trois trimestres principaux durant lesquels l’embryon devient fœtus puis bébé. Pendant ce temps, le corps de la future mère voit apparaître de nombreux changements, du fait des hormones et du développement du fœtus.

Bien qu’exaltant pour certaines femmes, être enceinte peut aussi être déconcertant, surtout lorsqu’il s’agit de la première grossesse. En effet, cette période demande aux parents d’adopter une hygiène de vie saine (parfois restrictive) et de se soumettre à de nombreux examens médicaux, pour que le suivi soit optimal.

De fait, être enceinte est une étape de la vie où l’on a besoin d’être rassuré(e) et de s’informer pour se préparer au mieux. Vous êtes concerné(e) ? Voici un article qui résume tout ce qu’il faut savoir sur la grossesse.

Besoin d'un avis médical ?

Un gynécologue est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte
trigger

Qu’est-ce que la grossesse ?

Grossesse : définition 

La grossesse désigne la période entre la fécondation et l’accouchement. Elle se décompose en trimestres et dure classiquement 40 semaines. La grossesse commence dès lors où un spermatozoïde féconde un ovule en remontant dans les trompes de Fallope. Cela est naturellement rendu possible grâce à un rapport sexuel non protégé, sans contraception : 3 à 5 jours après l’acte, l’embryon descend dans l’utérus et s’accroche à la muqueuse utérine. À partir de ce moment, l’embryon devient un fœtus. 

Durant les 40 semaines, le fœtus deviendra progressivement un bébé. C’est la raison pour laquelle le corps de la future maman subira de nombreux changements, tant d’un point de vue physique qu’émotionnel compte tenu les changements hormonaux provoqués par le développement du bébé.

L’accouchement (c’est-à-dire le moment où le bébé nait), marque la fin de la grossesse. 

L’évolution du fœtus au bébé : les étapes de la grossesse

Le premier trimestre de grossesse

Une fois que le test de grossesse est positif et confirmé, le premier trimestre de la grossesse a déjà commencé. Il correspond à la 3ème semaine d’aménorrhée, c’est-à-dire d’absence de règles et dure jusqu’à la 13ème semaine de grossesse.  

Durant le premier trimestre, le futur bébé passe d’un œuf fécondé à un embryon, puis à un fœtus. Il s’agît donc d’un moment intense, d’où la survenue de nombreux symptômes notables (parmi eux, les fameuses nausées).

Le premier trimestre est très important et demande d’organiser de nombreuses choses : 

  • L’inscription à la maternité 
  • Le premier examen périnatal auprès d’un gynécologue, d’un généraliste ou d’une sage-femme
  • Les premières déclarations administratives
  • Le changement du mode de vie pour la santé du bébé (arrêt du tabac, pas d’alcool, restrictions alimentaires…)
  • Le dépistage de certaines maladies. 

C’est également le moment où les premiers symptômes de grossesse surviennent et peuvent être plus ou moins difficiles à vivre, en fonction de chaque femme. 

Le deuxième trimestre de grossesse

Au cours du deuxième trimestre de grossesse, les symptômes s’estompent et le ventre s’arrondit peu à peu puisque le fœtus devient un bébé, peut bouger, et son cerveau se développe. Ce dernier devient donc sensible à son environnement. C’est à partir du deuxième trimestre que l’on connaît le sexe du bébé. 

Les risques de fausse couche sont à ce moment de la grossesse de moins en moins élevés.

Les premiers changements corporels apparaissent chez la future maman. Puisque le bébé grandit, la vessie et les intestins de la future maman sont à l’étroit. La poitrine commence à gagner en volume. Outre les rendez-vous gynécologiques pour vérifier l’état de santé de bébé, il devient important de faire surveiller son poids et sa propre santé chez le médecin. 

Le troisième trimestre de grossesse

Le troisième trimestre de grossesse commence lors du 7ème mois jusqu’à l’accouchement. Bébé est quasiment arrivé à son terme, il faut donc se préparer à l’accouchement, à l’allaitement, mais aussi au post-partum. Au troisième trimestre, il est nécessaire de réaliser une échographie pour surveiller la croissance du futur bébé et estimer son poids à l’accouchement.  

C’est également le moment de consulter l’anesthésiste (même si la péridurale n’est pas envisagée), en vue de l’accouchement. 

Première grossesse vs seconde grossesse 

La deuxième grossesse peut être totalement différente de la première, mais elle peut également se passer de la même façon : chaque expérience est différente. Cependant, quand on est enceinte pour la deuxième fois, on peut reconnaître plus facilement certaines sensations (comme les mouvements de bébé dans l’utérus). 

De même, les symptômes de grossesse peuvent être différents puisque le corps a déjà connu une première grossesse. Il est en quelques sortes déjà préparé à accueillir le deuxième bébé. Cependant, cela ne garantit pas une grossesse ou un accouchement plus facile.

Besoin d'un avis médical ?

Des médecins généralistes sont disponibles maintenant en téléconsultation

Je consulte

Les examens médicaux durant la grossesse

Les tests de grossesse 

Les premiers examens que vous allez subir durant votre grossesse sont les tests pour savoir si vous êtes enceinte ou non. En premier lieu, on réalise un examen qui n’a pas de valeur médicale, le test de grossesse. Les tests urinaires sont suffisants pour confirmer ou non une grossesse il n'est pas nécessaire de faire une analyse de sang à ce stade.  

Les examens sanguins et urinaires 

Les examens sanguins

Durant les premiers rendez-vous périnataux, il est nécessaire de faire des examens sanguins pour :

  • déterminer le groupe sanguin,
  • détecter la présence potentielle du VIH et de l'hépatite B
  • la présence d’agglutinines
  • savoir si la femme enceinte est immunisée contre un certain nombre de maladies :

Il est à ce stade utile de s’assurer que la future maman est immunisée contre la toxoplasmose ou la rubéole afin que le bébé ne subisse pas de problème durant la grossesse.

Les examens urinaires

Tous les mois durant la grossesse, la future mère doit réaliser des analyses urinaires afin de contrôler le taux de glucose et prévenir le diabète gestationnel. Elles permettent également de rechercher des leucocytes et des nitrites. Enfin, les examens urinaires permettent de détecter la protéinurie qui peut être synonyme d’anomalies rénales ou d’hypertension. 

Les échographies 

L’échographie est un examen médical qui consiste à utiliser les ultrasons. Indolore, elle permet d’étudier le développement du fœtus afin de vérifier que la grossesse se passe bien. Il y a 3 échographies à réaliser durant la grossesse (une par trimestre).

L’amnioscopie et l’amniocentèse 

L’amnioscopie permet de vérifier la couleur du liquide amniotique. Elle permet notamment de surveiller les grossesses à termes ou celles qui ont dépassé la date prévue d’accouchement. 

L’amniocentèse désigne le prélèvement du liquide amniotique durant la grossesse. Elle permet de dépister certaines malformations chromosomiques, dont la trisomie 21.

Comment se passe le suivi de la grossesse ?

Le suivi médical de la grossesse peut être assuré par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. En revanche, en cas de grossesse à risque, il est indispensable de consulter un gynécologue-obstétricien. 

Durant le suivi, on compte 7 consultations de grossesse obligatoires réparties sur les 3 trimestres. Il existe également un entretien individuel durant le 4ème mois. Toutes ces visites sont prises en charge par l’Assurance Maladie. 

Un suivi par téléconsultation est-il possible ?

Il n’est pas possible de faire tout le suivi de grossesse en téléconsultation. En effet, certains examens gynécologiques ainsi que des examens médicaux nécessitent une consultation physique. Néanmoins, pour bénéficier de conseils et d’avis supplémentaires, il est tout à fait possible de prendre rendez-vous en téléconsultation avec un médecin ou directement une sage-femme !  

Comment savoir si tout va bien ?

Il est indispensable de réaliser tous les examens obligatoires pour s’assurer que tout va bien. En cas de doute, il est indispensable de consulter un médecin ou d’aller aux urgences. Malgré tous les examens réalisés, un problème peut arriver. 

Besoin d'un avis médical ?

Notre équipe médicale est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte

Symptômes pendant la grossesse

Il existe un grand nombre de symptômes qui peuvent indiquer qu’une femme est enceinte. Certains sont bien connus tandis que d’autres peuvent être passés sous silence. Alors, quels sont les symptômes de la grossesse ? 

Se rendre compte que l’on est enceinte 

Outre les tests de grossesse, certains symptômes permettent de se rendre compte que l’on est enceinte. C’est le cas de : 

  • L’absence d’un ou de plusieurs cycles menstruels. (règles) On parle alors d’aménorrhées
  • Les seins gonflés et douloureux
  • Les nausées et les vomissements
  • Le mal de tête
  • Une fatigue excessive
  • Une humeur changeante
  • Les brûlures d’estomac
  • Des envies fréquentes d’aller aux toilettes
  • Des douleurs abdominales…

Les symptômes moins communs 

Si certains symptômes de grossesse semblent évidents, d’autres le sont beaucoup moins. Pourtant, lorsque l’on est enceinte, on peut subir : 

  • Une salivation excessive
  • Un goût de métal dans la bouche
  • Les gencives sensibles
  • Des saignements bruns et des pertes vaginales blanches plus abondantes que d’habitude
  • Une vaginite
  • Des vertiges
  • Une congestion nasale
  • Les mains engourdies
  • Des hémorroïdes
  • Une perte de poids
  • Une poussée de boutons
  • Des taches plus foncées sur la peau
  • Une ligne brune du pubis au nombril…

Tous ces symptômes - non exhaustifs - ne sont pas nécessairement les signes que vous êtes enceinte. Pour être sûre, il est indispensable de réaliser des examens.

Comment bien vivre sa grossesse ?

La grossesse est une période extraordinaire, pleine de projets et de projections dans le futur pour les parents en devenir. Mais il s‘agît également un moment difficile : la grossesse doit être bien accompagnée et surtout, être soutenue. Outre les changements corporels, les hormones peuvent impacter les émotions et la santé mentale de la future maman.

Changement de comportement pendant la grossesse, pourquoi ? 

Durant la grossesse, l’augmentation de la production d’hormones peut favoriser les variations d’humeur et de comportement. Dans certains cas, cela peut être difficile à vivre, les émotions pouvant changer rapidement. En outre, de nombreuses femmes enceintes sont sujettes au stress et à l’anxiété, en plus du mal-être physique. Certaines femmes enceintes peuvent même tomber en dépression. 

Outre les changements hormonaux, le fait de savoir que l’on va être parent peut provoquer de l’angoisse, de l’anxiété voire même de la peur. Cela est tout à fait normal. Dans certains cas, cela demande un véritable suivi médical.

Pour mieux vivre sa grossesse et les changements psychologiques qu’elle implique, il peut être intéressant de prendre rendez-vous avec un psychologue. Il est également important d’être bien entourée et de se sentir écoutée et soutenue par ses proches. 

Quel est le rôle de la famille durant la grossesse ? 

Le rôle de la famille (et plus précisément du conjoint) est très important durant la grossesse, mais aussi durant le post-partum. Si le père ne porte pas le bébé dans son ventre, il doit être concerné par la grossesse en aidant la future maman à comprendre et à gérer ses humeurs, son stress, mais aussi son hygiène de vie. En effet, l’engagement et la responsabilité d’avoir un enfant doit concerner les deux parents.

L’idéal pour les deux conjoints (et notamment pour la future mère), c’est de pouvoir discuter de ses difficultés, de ses besoins, de ses envies et de ses peurs.   

Les futurs parents peuvent également avoir besoin du soutien de leurs familles respectives. Cependant, mieux vaut faire attention aux conseils et aux opinions des proches qui ne se rendent pas toujours compte de l’impact de leurs mots, alors qu’ils ne sont eux-mêmes pas concernés par la grossesse.

Prendre soin de soi 

Pour vivre sa grossesse le mieux possible, il est important de prendre soin de soi et surtout, de ne pas négliger les activités qui nous font du bien. On n’hésite pas à :

  • dormir tôt
  • avoir une vie sociale dynamique
  • se ménager…

En effet, durant la grossesse, mieux vaut ne pas chercher les situations stressantes. 

Qu’est ce qui est interdit pendant la grossesse ?

L’une des difficultés majeures lorsque l’on est enceinte est d’être confrontée aux interdits. En effet, il existe de nombreuses restrictions à suivre pour garantir la santé de son bébé, ce qui peut engendrer de la frustration.  

Quelle alimentation pendant la grossesse ? 

Durant la grossesse, il est indispensable de garder une alimentation équilibrée, riche en vitamine B9, en vitamine D, mais aussi en calcium et en fer. L’idéal est d’avoir une alimentation variée.

Certaines restrictions sont obligatoires durant la grossesse pour garantir la santé de bébé. Il ne faut pas manger de la viande crue, de la charcuterie artisanale ni du poisson cru ou fumé. On ne peut plus manger de fromages et laitages au lait cru. On évite également les graines germées etc.

Il est indispensable de faire attention à son alimentation et à son poids. En effet, un surpoids durant la grossesse peut entraîner un diabète gestationnel qui peut avoir des répercussions sur la santé de la maman et du bébé.  

L’alcool et la cigarette 

L’alcool est interdit durant la grossesse. Une consommation même très faible peut engendrer des malformations et des pathologies sur l’enfant. Quant à la cigarette, elle peut favoriser l’hypertension et d’autres problèmes de santé. De plus, le futur bébé peut développer une accoutumance à la cigarette. Toutes les drogues et les substances illicites sont elles aussi interdites.

L’activité physique : faites attention 

Il est recommandé de faire du sport durant la grossesse, mais il faut faire attention à certaines restrictions. En effet, mieux vaut éviter les activités qui peuvent provoquer des traumatismes en cas de chute ou qui nécessitent des mouvements excessifs. Par ailleurs, on évite de faire du sport durant le dernier trimestre. On peut pratiquer des sports plus doux de manière moins intensive comme la natation, l’activité physique la plus adaptée aux femmes enceintes.

Grossesse et travail

Lorsqu’une femme enceinte travaille, que ce soit dans le secteur public comme privé, elle bénéficie d’un statut protégé qui lui permet de préserver sa santé et son bien-être.  

Avant les congés de natalité 

Lorsqu’elle est enceinte, la femme doit travailler jusqu’à son avant dernier mois de grossesse. Cependant, des choses sont mises en place pour maintenir son bien-être :

  • Tout d’abord, les femmes enceintes ne peuvent pas travailler en extérieur au-delà de 22 heures quand la température est inférieure à 0 degré
  • Elles ne peuvent pas porter de charges lourdes
  • Elles peuvent s’absenter au travail pour effectuer tous les contrôles médicaux obligatoires (cela est inclus dans le temps de travail)  

Quand arrêter de travailler ? 

La durée du congé prénatal est de 6 semaines. On arrête donc de travailler 6 semaines avant la fin du terme.

Temps de congé de natalité

Les congés maternité dure 16 semaines pour les deux premiers enfants. A partir du troisième enfant, la maman a le droit à 26 semaines. Le congé paternité en revanche est de 25 jours ou de 32 jours en cas de naissances multiples. 

Quelles peuvent être les complications durant la grossesse ? 

La grossesse est une période difficile durant laquelle les femmes enceintes ne sont pas à l’abri de complications.

La fausse couche 

La fausse couche correspond à l’avortement spontané et prématuré de la grossesse durant les 20 premières semaines. Les causes n’en sont pas toujours connues, bien que des anomalies chromosomiques ou des problèmes physiques puissent l’expliquer. La plupart des avortements spontanés ne demandent pas d’intervention chirurgicale. Cependant, ils peuvent être traumatisants pour le couple, en particulier pour la femme qui portait le bébé.

Comment éviter une fausse couche ?

Certaines habitudes peuvent favoriser la fausse couche. On peut donc éviter la cigarette, l’alcool, la consommation de drogues ou encore la consommation de certains médicaments. Cela ne permet pas d’éviter la fausse couche, mais peut la prévenir.  

La grossesse extra-utérine 

En cas de grossesse extra-utérine, l’ovule fécondé est implanté en dehors de l’utérus. Cela peut causer des douleurs et des dommages dans le système reproducteur de la femme. Le fœtus ne peut pas survivre dans ces conditions, et la santé de la future maman est mise en danger.

Le diabète gestationnel 

En cas de surpoids durant la grossesse, il est possible de faire du diabète gestationnel. Cela engendre des risques de développer un diabète après la grossesse, mais cela présente également des risques pour la santé de bébé.

Les complications plus rares 

Il existe d’autres complications plus rares comme :

  • l’insuffisance cervicale,
  • le décollement du placenta,
  • le placenta praevia,
  • la prééclampsie,
  • le travail prématuré,
  • la thrombose,
  • la grossesse molaire,
  • le syndrome d’alcoolisme fœtal,
  • le syndrome de HELLP… 

L’accouchement

Après 9 longs mois d’attente, vient le moment d’accoucher. Mais alors, comment cela se passe ? 

Comment se passe un accouchement ? 

Que ce soit en cas de grossesse prématurée ou tardive, les choses se passent de la même manière.

  1. La femme enceinte ressent des contractions qui marquent le début du travail. C’est le moment de se diriger à la maternité. 
  1. Au bout de plusieurs heures, les contractions sont intenses et régulières et la poche des eaux se rompt. Dans certains cas, l’obstétricien doit déclencher l’accouchement et provoquer le travail. 
  1. Durant cette phase, le col de l’utérus se dilate. Cela dure environ 8 heures pour la naissance d’un premier bébé. Cela peut être très douloureux, c’est pourquoi l’accouchement sous péridurale (c’est-à-dire sous anesthésie locale), est préconisé par les médecins. 
  1. Dans certains cas, il est indispensable de réaliser une césarienne, notamment si le bébé est mal placé ou que le bassin de la maman est trop étroit. 

Qu’est-ce qu’une contraction ?

Une contraction utérine peut avoir lieu durant la grossesse. Elle correspond à un tiraillement dans le bas ventre. L’utérus se contracte et le ventre se durcit. Les fibres musculaires utérines s’étirent et s’allongent sous l’action de la progestérone et des œstrogènes. La contraction permet de préparer le corps à l’accouchement.

La suite après l’accouchement ? 

Après l’accouchement, c’est le moment de profiter de son bébé, de l’allaiter, d’apprendre la vie à 3 et de se reposer pour reprendre des forces. Le corps doit petit à petit reprendre sa forme normale, dans la mesure où le ventre de la femme ne dégonfle ni tout seul, ni immédiatement.

De même, le périnée doit être remusclé au fur et à mesure. En effet, le passage du bébé pour sortir a élargi les voies vaginales, il faut donc rééduquer son périnée et remuscler la ceinture abdominale. Un suivi post-partum est prévu avec sa sage-femme ou son gynécologue. 

Enfin, si certaines femmes sont très heureuses de pouvoir profiter de leur bébé, d’autres peuvent ressentir une détresse et un mal-être lié à la naissance. C’est ce que l’on nomme un baby-blues ou, lorsque cette période dure longtemps, une dépression post-partum. Dans ce cas, mieux vaut consulter un professionnel de la santé mentale.

Vous souhaitez bénéficier d’une thérapie depuis votre domicile ? C’est possible avec MédecinDirect : nos psychologues sont formés à la prise en charge à distance et dispensent des thérapies, où que vous soyez.

Vous présentez des symptômes ?
Avec ou sans RDV, soyez pris en charge par notre équipe médicale.