La gazette

Phobie : comment gérer le quotidien et surmonter sa peur ?

Il est souvent difficile de vivre pleinement lorsque l’on souffre de phobie. Par définition, elle a tendance à occuper les pensées en permanence. Pourtant, il existe des solutions pour apprendre à vivre avec ses phobies au quotidien.

 

Qu’est-ce qu’une phobie ?

La phobie se définit par une peur panique et irrationnelle qui se porte sur un objet ou une situation. Elle peut aller de la simple phobie des araignées ou des souris à la peur du métro, de l’avion, ou encore de la prise de parole en public.

L’intensité des symptômes est différente d’une personne à l’autre. Pour parler d’une véritable phobie, il faut que l’angoisse soit si forte qu’elle rende l’anxiété insupportable et altère le quotidien.

Toutes les personnes phobiques ont conscience de la dimension irrationnelle de leurs peurs. Cependant, elles se tétanisent ou partent en courant en faisant bien attention à éviter toute situation pouvant les plonger à nouveau dans l’angoisse. Il est impossible pour elles de la surmonter.

 

Quel est le quotidien d’un phobique ?

D’après l’Organisation mondiale de la santé, un adulte sur deux éprouverait des peurs excessives et gênantes alors que 12 % de la population souffre de réelles phobies invalidantes.

Au quotidien, c’est pour les phobiques un véritable handicap qui pose problème dans de nombreuses situations. La peur pouvant survenir à n’importe quel moment, le plus souvent de façon incontrôlable et pas seulement dans une situation dangereuse. Elle peut alors vite devenir obsédante au point que toute l’existence est organisée autour de cette peur.

Le phobique met en place des conduite d’évitement qui l’enferme progressivement sur lui-même, allant même parfois jusqu’à l’empêcher de sortir de chez lui. Affronter sa peur devient pour lui quelque chose d’inimaginable, à tel point qu’un traitement et qu’une prise en charge médicale s’avèrent le plus souvent nécessaires.

 

Quels sont les psychothérapies efficaces pour une phobie ?

Au-delà des traitements anxiolytiques et antidépresseurs qui peuvent être prescrits pour aider à gérer la crise quand elle survient, la psychothérapie reste la meilleure façon de surmonter ses phobies. Pour cela, on recommande des thérapies cognitivo-comportementales qui permettent d’atténuer les symptômes et surtout de se déprogrammer vis-à-vis de sa phobie.

En général, elles consistent à exposer petit à petit la personne phobique à l’objet de sa phobie. Les exercices se font d’abord par l’imagination, puis concrètement sous forme de mises en situation de tâches habituellement déstabilisantes et difficiles. Progressivement, il est possible d’isoler puis de traiter les pensées qui dysfonctionnent et qui provoquent l’angoisse. D’autres thérapies comme l’EMDR ou l’hypnose peuvent aussi être efficaces pour travailler sur les symptômes.

 

Comment surmonter sa phobie au quotidien ?

En plus d’une prise en charge par un psychiatre et parfois par un psychologue pour un traitement médicamenteux et une psychothérapie, on recommande de :

  • Se cultiver autour de l’objet de sa peur pour diminuer l’appréhension de l’inconnu et le stress. Il s’agit par exemple d’apprendre le fonctionnement du vol de l’avion pour avoir l’impression de mieux maîtriser la situation ;
  • Désobéir à ses peurs pour éviter qu’elles ne se renforcent en considérant la peur excessive comme un invité indésirable et abusif, et en faisant la différence entre ce que l’on désire (vivre libre) et ce que veut la peur (asservir) ;
  • Réfléchir à l’origine de ses peurs sans y consacrer tout son temps et son énergie et rapidement passer à l’action en osant affronter concrètement l’objet de la peur ;
  • Écrire pour coucher ses angoisses sur le papier et prendre du recul sur ses pensées. Ce travail peut aider à rationaliser et à minimiser la peur pour modifier progressivement le comportement ;
  • Rester positif en prenant du recul sur la situation et en se concentrant sur les aspects positifs de sa vie et sur chaque effort qui aide à surmonter sa peur ;
  • Lâcher prise en évitant de vouloir contrôler à tout prix sa peur et en prenant conscience qu’il est impossible de tout prévoir ni d’avoir la main sur tout.

 

Certaines activités de relaxation comme la méditation, le yoga, ou encore la sophrologie peuvent aussi aider à surmonter ses peurs au quotidien.

Les peurs excessives témoignent en général d’une hyperémotivité. Souvent vue comme un défaut, elle est au contraire une richesse qui ne disparaîtra pas. Il faut donc garder l’habitude de faire face à ses peurs, quelles qu’elles soient.

 


Auteur : Dr Claire Lewandowski, psychiatre – Août 2019

Phobie : comment gérer le quotidien et surmonter sa peur ?