Accueil
 Maladies • 
La varicelle : causes, symptômes, traitement
La varicelle : causes, symptômes, traitement
Mis à jour le 
07
.
04
.
2022
Article relu par la Direction Médicale de MédecinDirect
Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Des médecins généralistes et pédiatres sont disponible maintenant
Consulter un médecinJe consulte
Consultations remboursées
Ordonnances valables en pharmacie
Médecins généralistes et spécialistes

La varicelle est une maladie infantile virale extrêmement contagieuse. Souvent bénigne, elle touche surtout les enfants entre leurs 3 mois et leurs 10 ans. Très courante, on la reconnaît facilement puisqu’elle se manifeste sous la forme de boutons rouges sur tout le corps.

Si la varicelle met généralement peu de temps à guérir, le virus peut rester dans les ganglions nerveux et peut ainsi affaiblir ponctuellement le système immunitaire et rester ensuite « dormant ». Dans certains cas, il peut se réveiller plus tard à l'âge adulte et générer un zona. Nous vous en disons plus concernant cette maladie infantile dans cet article

Besoin d'un avis médical ?

Notre équipe médicale est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte
trigger

Qu’est-ce que la varicelle ?

La varicelle est une affection virale qui se manifeste par une éruption cutanée. Souvent bénigne, elle touche davantage les enfants. Elle se caractérise par la présence de boutons rouges sur tout le corps engendrant des démangeaisons.

Elle peut également toucher les adultes de façon plus intense et dangereuse, avec de potentielles complications.

La varicelle est-elle un virus ?

La varicelle est causée par un virus à ADN de la même famille que l’herpès. Elle est provoquée par le virus varicelle-zona qui touche principalement les enfants.

La varicelle est-elle contagieuse ?

Puisque la varicelle est virale, elle est extrêmement contagieuse, surtout auprès des jeunes enfants. En effet, elle se transmet par le contact des lésions sur la peau ainsi que par la salive. Ainsi, un seul enfant peut contaminer toute une crèche ou toute une classe.

Une personne est d’ailleurs contagieuse 4 jours avant l’apparition des boutons et jusqu’à ce que les derniers boutons croûtent. La solution pour éviter toute contagion est donc l'isolation durant cette période.

Peut-on avoir la varicelle deux fois ?

Dans la plupart des cas, la varicelle ne s’attrape qu’une fois, grâce à l’immunité permanente. Cependant, il est possible de la contracter une deuxième fois. Le système immunitaire n’est pas toujours capable de faire face au virus.

De plus, tout comme l’herpès, le virus de la varicelle reste présent dans le corps à vie. Dans certains cas, il peut se réveiller et provoquer une éruption cutanée localisée, c’est-à-dire un zona.

La varicelle pour un nourrisson

Chez les nourrissons, la varicelle met environ 15 jours à apparaître après la contamination. Tout comme les enfants, elle se manifeste par une éruption cutanée. Les boutons sont localisés au niveau du cuir chevelu, du visage puis sur tout le corps. Elle est généralement bénigne, malgré la fièvre.

Les symptômes de la varicelle

La varicelle est extrêmement contagieuse. Aussi, dès l’apparition des symptômes, il faut être vigilant et quand cela est possible, il faut s’isoler pour ne pas transmettre le virus aux autres.

Comment la varicelle commence ?

Au début, la varicelle peut se confondre avec un rhume ou une grippe. Elle se manifeste d’abord par une fièvre modérée, une toux légère, des maux de tête et le nez qui coule. Ce sont donc des symptômes partagés avec d’autres pathologies virales.

Les symptômes propres à la varicelle apparaissent quelques jours après les premiers signes de la maladie. Ils se manifestent par :

  • Une éruption cutanée (des boutons rouges qui apparaissent sur tout le corps)
  • Des lésons sur la peau.
  • Des tâches rouges sur le visage et le tronc.
  • Des démangeaisons gênantes sur les zones où il y a des boutons.

A la fin, les boutons forment des croûtes qui vont ensuite tomber toutes seules. Cette étape marque la fin du virus.

Est-ce que la varicelle fait mal ?

Des douleurs peuvent se manifester lors de la montée de la fièvre. Le malade peut ressentir des courbatures. Cependant, une fois qu’il y a éruption cutanée, les démangeaisons aussi gênantes soient-elles, ne sont pas douloureuses.

Est-ce que la varicelle fait tousser ?

La varicelle peut faire tousser après l’apparition des vésicules. Il s’agit de la pneumopathie varicelleuse. La toux d’abord sèche devient grasse et peut provoquer des difficultés respiratoires.

La varicelle gratte combien de temps ?

Durant la troisième phase de la varicelle, c’est-à-dire au moment des manifestations cliniques et des éruptions cutanées, les boutons peuvent démanger. L’envie de gratter peut donc durer entre 7 à 12 jours.

Pourquoi la varicelle donne des boutons ?

La varicelle donne des boutons car le virus varicelle-zona qui est à l’origine de cette maladie provoque une infection qui engendre une éruption cutanée. Cette infection est donc à l’origine des boutons de varicelle.

Votre enfant présente l'un de ces symptômes ?

Des médecins généralistes et pédiatres sont disponibles maintenant en téléconsultation

Je consulte

Les facteurs de risque et les complications de la varicelle

Si le virus de la varicelle provoque des désagréments gênants tels que les éruptions cutanées, il engendre rarement des complications. Cependant, certains facteurs de risque peuvent entraîner des problèmes plus dangereux.

La varicelle est-elle dangereuse ?

Dans de très rares cas, la varicelle peut être mortelle. En effet, le virus de la varicelle peut engendrer une encéphalite ou une méningite en cas de complications.

Elle peut également engendrer une surinfection bactérienne de la peau et laisser des traces permanentes sur la peau.

La varicelle peut-elle engendrer d'autres maladies ?

Une fois traité, le virus de la varicelle peut rester au sein de l'organisme. En général, le virus ne se réveille pas, mais à l'âge adulte, il peut se déclencher et générer un zona.

Cette affection cutanée est bénigne mais peut être invalidante. De plus, des récidives sont possibles.

Pourquoi la varicelle est plus dangereuse pour les adultes ?

Bénigne chez les enfants, la varicelle peut être bien plus dangereuse lorsqu’elle frappe à l’âge adulte. Les symptômes de la varicelle sont assez similaires chez l’adulte et chez l’enfant. Elle ne se manifeste principalement pas de la fièvre, des éruptions cutanées et des démangeaisons.

Cependant, les complications sont bien plus fréquentes chez les adultes et surtout, elles peuvent être plus graves. Les complications les plus fréquentes à l’âge adulte sont la pneumonie, l’hépatite, la méningite ou encore l’encéphalite. Ainsi, la varicelle peut être mortelle. Même si ce sont des cas rares, ils sont plus fréquents à l’âge adulte.

Les personnes à risque face à la varicelle

Certaines personnes présentent des facteurs de risque en cas de varicelle. C’est le cas pour :

  • Les personnes immunodéprimées.
  • Les personnes âgées.
  • Les personnes qui souffrent de maladies pulmonaires.
  • Les femmes enceintes

Comment traiter la varicelle ?

La varicelle disparait-elle d’elle-même ?

Quand elle est bénigne, la varicelle peut guérir d’elle-même et n’a donc pas besoin de traitement. C’est notamment le cas pour les enfants.

A l’âge adulte en revanche, les manifestations de la maladie étant plus intenses, plus gênantes et plus graves, des traitements peuvent être prescrits tels que :

  • Du paracétamol pour soulager la fièvre et les maux de tête.
  • Des antihistaminiques et des calmants pour éviter la démangeaison gênante.

Ce sont des médicaments pharmaceutiques utiles pour lutter contre les symptômes du virus de la varicelle.

Dans certains cas des antiviraux peuvent être prescrits notamment chez les patients présentant un déficit immunitaire.  

Par ailleurs, il ne faut pas utiliser de corticoïde. Cela pourrait entraîner une éruption cutanée très importante et ainsi favoriser les infections.

Pour éviter que les plaies soient surinfectées, il est indispensable d’avoir une hygiène corporelle irréprochable en se lavant une à deux fois par jour avec un savon dermatologique adapté. L’usage d’une solution antiseptique n’est pas forcément nécessaire.

Le médecin pourra en revanche prescrire un traitement antibiotique pour soigner les plaies en cas de surinfection. Si vous avez le moindre doute, prenez en photo vos lésions et faites-les parvenir aux professionnels de santé de la clinique digitale MédecinDirect. 24h/24 et 7j/7, ceux-ci vous délivrent des avis, des conseils ou des diagnostics (+ ordonnances si nécessaire).

Que faire contre la varicelle ?

La varicelle étant extrêmement contagieuse, il est indispensable de prendre des mesures pour prévenir la transmission du virus. Pour ce faire, il faut limiter les contacts entre les enfants contagieux.

Éviter les contacts avec les enfants contaminés

Les personnes risquant le plus la contamination avec le virus de la varicelle sont les enfants, du fait qu’ils peuvent côtoyer d’autres enfants contagieux. Aussi, il convient de prendre des mesures préventives telles que :

  • Garder l’enfant contagieux jusqu’à ce que ses boutons forment des croûtes.
  • Éviter le contact avec des personnes à risque.
  • Aérer la chambre de l’enfant tous les jours.
  • Laver ses mains régulièrement.
  • Ne pas partager les couverts et les objets au sein de la famille.
  • Apprendre à son enfant à éternuer et se moucher dans un mouchoir jetable.

Le vaccin contre la varicelle en prévention

Pour éviter de contracter la varicelle, il est possible de se faire vacciner en prévention. Les enfants peuvent être vaccinés dès 12 mois avec 2 doses. Un rappel doit être réalisé entre 4 et 6 ans.

Peut-on soigner la varicelle avec les huiles essentielles ?

Il est possible de soulager les symptômes de la varicelle grâce à l’aromathérapie et à l’aide des huiles essentielles. Les synergies apaisantes peuvent aider à soulager les démangeaisons et la sensation de gêne liée aux éruptions cutanées.

La varicelle laisse-t-elle des cicatrices ?

La varicelle peut laisser des cicatrices sur la peau. En effet, les croûtes provoquées par les éruptions cutanées doivent tomber naturellement. Si tel n’est pas le cas, la peau ne peut pas se reconstruire. Ainsi, si la croûte ne tombe pas d’elle-même, le risque de cicatrices apparait.

Dans certains cas, les cicatrices de varicelle peuvent rester visibles sur le long terme. Certaines sont irréversibles. Il est donc souhaitable de gratter le moins possible les boutons pour éviter la surinfection et les cicatrices.

Lors de votre téléconsultation, le médecin peut vous prescrire une ordonnance utilisable en pharmacie

Vous présentez des symptômes ?
Avec ou sans RDV, soyez pris en charge par notre équipe médicale.