Accueil
 Maladies • 
Coqueluche : Causes, symptômes et traitements
Coqueluche : Causes, symptômes et traitements
Mis à jour le 
05
.
03
.
2024
Article relu par la Direction Médicale de MédecinDirect
Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Vous souhaitez l'avis d'un médecin ?
Un pédiatre est disponible maintenant
Consulter un médecinJe consulte
Consultations remboursées
Ordonnances valables en pharmacie
Médecins généralistes et spécialistes

La coqueluche est une infection respiratoire bactérienne très contagieuse. Elle touche particulièrement les jeunes enfants, plus à risques face à cette maladie. La coqueluche provoque des quintes de toux fréquentes, qui se prolongent dans la durée. Les nourrissons et les personnes fragiles sont des populations plus à risques face cette infection respiratoire. Il est donc indispensable de connaître les symptômes de la coqueluche pour consulter rapidement.

Besoin d'un avis médical ?

Un pédiatre est disponible pour vous 24/7 en téléconsultation

Je consulte
trigger

Qu'est-ce que la Coqueluche ?

Définition et Épidémiologie

La coqueluche fait partie des infections respiratoires provoquées par une bactérie. Il s’agit de la bordetella pertussis. Ce virus est extrêmement contagieux, notamment chez les jeunes enfants qui n’ont pas leur système immunitaire suffisamment développé.

Cette maladie, bien que très contagieuse, est de moins en moins fréquente puisqu’elle n’a touché en 2021 que 4 nourrissons en France. C'est probablement lié à la vaccination de plus en plus démocratisée et fréquente. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire, elle est vivement recommandée.

Mais dans le monde, il y a 24 millions de cas de coqueluche par an chez les enfants de moins de 5 ans, selon l’institut Pasteur.

Description de la coqueluche

La bactérie bortadella pertussis provoque une infection respiratoire qui se transmet par la voie aérienne. La coqueluche provoque des quintes de toux fréquentes et prolongées. On peut d’ailleurs parler de toux coquelucheuse.

Les quintes de toux peuvent être si sévères qu'elles entraînent des difficultés respiratoires, des vomissements et parfois des convulsions.

Causes de la Coqueluche

Origine Bactérienne

C’est la bactérie bortadella pertussis et parfois, la bortadella parapetussis qui sont à l’origine de la coqueluche. C’est donc une infection d’origine bactérienne qui peut provoquer des complications respiratoires.

Transmission par voie aérienne

La transmission de la coqueluche se fait essentiellement par la voie aérienne. En effet, lorsqu’une personne contaminée par la bactérie tousse, elle expulse des gouttelettes contaminées dans ses toux ou dans ses éternuements. C’est ainsi que se transmet la bactérie.

Par ailleurs, si auparavant la transmission se faisait d’enfant à enfant, elle se fait dorénavant d’adultes à des jeunes nourrissons, pendant l’ère pré-vaccinale, c’est-à-dire avant les 2 mois du nourrisson.

C’est pourquoi il est très important de suivre les programmes de vaccination et de rappels de vaccin à la lettre. Les vaccins permettent de se protéger soi, mais ils permettent également de protéger les autres.

Symptômes de la Coqueluche

Diagnostic de la CoquelucheManifestations Cliniques

La coqueluche se manifeste en 3 phases.

Phase catarrhale initiale

La phase catarrhale, ou phase d’incubation, se manifeste sans symptômes. Ensuite, une rhinorrhée, c’est-à-dire un écoulement nasal ressemblant à rhume apparaît pendant 2 semaines. Cette phase se termine par l’arrivée de quintes de toux caractéristiques de la coqueluche.

Phase paroxystique

La phase paroxystique se caractérise par l’apparition de quintes de toux persistantes, durant plus de 7 jours. Des difficultés respiratoires peuvent accompagner ces quintes, ainsi que des vomissements provoqués par la toux. C’est la phase la plus fatigante pour le patient.

Phase de convalescence

Cette dernière phase peut durer plusieurs semaines. Durant cette phase, des complications peuvent se manifester si la coqueluche n’a pas été traitée. C’est le cas des pneumonies, des affections neurologiques, ou des défaillances respiratoires.

Symptômes spécifiques chez les nourrissons

Chez le nourrisson, des difficultés respiratoires peuvent s’ajouter durant la phase paroxystique. Voici ces symptômes spécifiques :

  • Des apnées respiratoires.
  • Des bradycardies, c’est-à-dire un rythme cardiaque plus lent que la moyenne.
  • Des accès de cyanose durant les quintes de toux, c’est-à-dire une coloration bleutée de la peau qui manifeste un manque d’oxygène dans le sang.

La coqueluche peut être grave chez les nourrissons, du fait des défaillances respiratoires ou multiviscérales. C’est pourquoi il est important de consulter un médecin, en présentiel ou en téléconsultation, dès la première phase de la maladie.

Diagnostic de la Coqueluche

Diagnostic clinique

Le diagnostic de la coqueluche implique une évaluation clinique des symptômes par un médecin. Ce dernier va notamment examiner si son patient présente une toux sévère paroxystique, des quintes de toux et parfois des vomissements post-toux.

Tests de laboratoire

Ces symptômes peuvent être confirmés par des tests de laboratoire, tels que la PCR, qui détectent la présence de l'agent pathogène Bordetella pertussis dans les sécrétions respiratoires du patient.

Besoin d'un avis médical ?

Des médecins généralistes et des pédiatres sont disponibles maintenant en téléconsultation

Je consulte

Traitement de la Coqueluche

Approches Thérapeutiques

Antibiothérapie

Le traitement de la coqueluche repose principalement sur l'antibiothérapie, généralement avec des macrolides tels que l'azithromycine ou l'érythromycine. Ces médicaments aident à réduire la contagiosité de la maladie et à atténuer la sévérité des symptômes.

Ils sont souvent administrés tôt dans le cours de la maladie pour être efficaces.

Autres médicaments

L’utilisation de médicaments antitussifs peut être recommandée par un médecin afin de réduire l’intensité et la fréquence des quintes de toux.

On peut également utiliser des inhalations à base de vapeur d’eau et d’huiles essentielles (sauf pour les enfants) pour dégager les voies respiratoires.

Prévention de la Coqueluche

Vaccination

La vaccination est cruciale pour prévenir la coqueluche, en particulier chez les nourrissons et les enfants. Les vaccins contre la coqueluche font partie du calendrier de vaccination recommandé en France. Ils sont souvent administrés en association avec d'autres vaccins (diphtérie et tétanos) dans le cadre d'un schéma de vaccination complet. Il est important de faire un rappel vaccinal à 25 ans ou n'importe quand si oublié.

Importance de la vaccination

La vaccination permet de protéger les nourrissons et les jeunes enfants, qui sont les plus vulnérables aux complications graves de la coqueluche, telles que les infections respiratoires sévères, les convulsions et, dans de rares cas, la mort.

La vaccination contribue à réduire la transmission de la maladie dans la communauté, protégeant ainsi également les personnes non vaccinées ou vulnérables.

Complications Potentielles

Risques Associés

Les complications potentielles de la coqueluche, en particulier chez les nourrissons et les personnes immunodéprimées, peuvent inclure des problèmes.

Complications graves chez les nourrissons

Chez les nourrissons, la coqueluche peut être particulièrement dangereuse en raison de leur système immunitaire immature. Ils peuvent développer des complications respiratoires graves, y compris des épisodes de pause respiratoire appelés apnées, qui peuvent nécessiter une hospitalisation et une surveillance étroite.

Les complications respiratoires peuvent entraîner des complications neurologiques graves pour la santé du bébé.

Dans les cas les plus graves, les complications de la coqueluches peuvent être fatales chez les nourrissons, du fait de leur immaturité immunitaire. C’est pourquoi une consultation en urgence est nécessaire.

Complications graves chez les personnes immunodéprimées

Les personnes immunodéprimées, telles que celles souffrant de maladies chroniques ou prenant des médicaments qui suppriment leur système immunitaire, sont également plus susceptibles de développer des complications graves de la coqueluche telles que la pneumonie, c’est-à-dire l’infection des poumons.

Coqueluche chez les Adultes et les Adolescents

La coqueluche peut également affecter les adultes et les adolescents, bien que les symptômes soient moins graves que chez les nourrissons.

Symptômes et Risques chez les Adultes

Les symptômes de la coqueluche chez les adultes et les adolescents comprennent généralement une toux prolongée, parfois accompagnée de quintes de toux, de fatigue, de maux de tête et parfois de vomissements post-toux.

Ces symptômes peuvent être confondus avec un simple rhume ou une bronchite, ce qui peut retarder le diagnostic.

Les adultes et les adolescents sont moins à risques face aux complications, exceptées les personnes immunodéprimées. Cependant, ils peuvent transmettre la coqueluche aux nourrissons non vaccinés, qui sont les plus vulnérables aux complications graves.

Importance de la Vaccination chez les Adultes

La vaccination des adultes et des adolescents revêt une grande importance pour protéger les nourrissons et réduire la transmission de la maladie.

Les rappels vaccinaux jouent donc un rôle crucial dans la prévention de la transmission de la coqueluche aux nourrissons et aux personnes les plus à risques face aux complications graves. La prévention de la coqueluche concerne donc tout le monde.

Conclusion

La coqueluche est une maladie respiratoire contagieuse, caractérisée par une toux sévère et des quintes de toux, pouvant entraîner des complications graves, en particulier chez les nourrissons et les personnes immunodéprimées. La vaccination est donc essentielle pour prévenir la maladie et réduire sa transmission, soulignant ainsi l'importance des programmes de vaccination complets pour protéger la santé publique. Pour en savoir davantage sur la coqueluche et les programmes de vaccination, vous pouvez prendre rendez-vous en téléconsultation.

Sources :

https://www.ameli.fr/orne/assure/sante/themes/coqueluche/definition-transmission-symptomes

https://www.ameli.fr/orne/assure/sante/themes/coqueluche/definition-transmission-symptomes

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/coqueluche-en-france-donnees-2020-2021

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/coqueluche

Vous présentez des symptômes ?
Avec ou sans RDV, soyez pris en charge par notre équipe médicale.