Nutrition

Que vous apportent les Oméga3 ?

Que vous apportent les Oméga 3 pour votre santé ?
vegétations adénoides fillette tournesol

Les omégas 3 font partie de la famille des acides gras polyinsaturés, que l’on sait depuis longtemps être bénéfiques pour la santé. Par contre on connait depuis peu l’étendue de leurs atouts santé. Pour mieux le comprendre, il faut savoir qu’ils sont impliqués dans la structure membranaire de nos cellules, y compris de nos neurones, et qu’ils sont indispensables à la synthèse des prostaglandines et leucotriènes, aux multiples actions dans l’organisme. Le plus connu est l’acide alpha linolénique (ALA) qui est définé comme « essentiel » tout comme les vitamines et ne peut être obtenu que par l’alimentation. Les autres oméga 3 : acide eicosapentaénoïque (EPA), et acide docosahexaénoïque (DHA ) sont utilisés par l’organisme, qui est partiellement capable de les fabriquer à partir de l’ALA; mais cette synthèse est peu performante, et il est important d’en apporter, soit avec une alimentation riche en certains poissons, soit avec des compléments alimentaires. Ces compléments alimentaires, après avoir été déremboursés il y a 10 ans sous prétexte d’efficacité insuffisante ou non démontrée (Maxepa, récemment abandonné par le fabriquant), ont à nouveau le vent en poupe après maintes études prouvant leur intérêt.

  • Les actions physiologiques des oméga-3.
Que vous apportent les Oméga3 ?
Continuer la lecture

Cholestérol : comment différencier « bon » et « mauvais » gras ? 🥩

Mis à jour en Janvier 2020

L’alimentation conseillée pour l’hypercholestérolémie a beaucoup évolué depuis 20 ans. Aujourd’hui, on sait qu’il est nécessaire d’intégrer différentes sources de gras (qualitatif) dans notre alimentation. Vous le découvrirez plus loin : cela n’est pas si compliqué !

Cholestérol : comment différencier « bon » et « mauvais » gras ? 🥩
Continuer la lecture

Conseils en cas de constipation chronique

fruits bio manger constipationLa constipation chronique primitive

Selon Thompson, on peut considérer qu’on est sujet à de la constipation chronique si durant les douze mois qui précédent, on a présenté au moins deux des signes suivants :

  • Moins de trois exonérations par semaine
  • Sensation d’évacuation incomplète
  • Efforts importants de poussée
  • Manœuvre digitale nécessaire pour évacuer

Il faut ensuite distinguer les constipations primaires et secondaires. Ces dernières renvoient à la cause. D’une part, il faut citer certaines affections, dont : tumeur, mégacôlon (intestin congénitalement long, distendu), une maladie endocrinienne (hypothyroïdie entre autre), une maladie auto immune (sclérodermie par exemple), une

Conseils en cas de constipation chronique
Continuer la lecture

Alimentation et articulations

genou inflamation articulationL’industrie pharmaceutique offre une grande variété de traitements préventifs et curatifs capables de soulager ou de traiter les articulations sujettes à de l’inflammation ou de la dégénérescence. Il est néanmoins par ailleurs acquis qu’une alimentation bien adaptée peut également aider à soulager les articulations, voire ralentir leur détérioration.

Alimentation et articulations – Arthrose et arthrite

Il existe plusieurs maladies provoquant de la douleur articulaire. Parmi ces maladies, la plus courante est l‘arthrose. Dans cette affection, le cartilage, substance élastique amortissant les chocs articulaires, est usé. Les os subissent alors plus de contraintes, surtout lorsqu’il y a frottement direct entre eux. Il en résulte de la douleur, principalement à l’utilisation, et de la raideur des articulations concernées.

Alimentation et articulations
Continuer la lecture

La vitamine E

plat de morue 2 (1)Connue depuis le début du 20è siècle, voyant qu’elle facilitait la fertilité, la vitamine E a été appelée tocophérol (tocos = descendance) ; ses différentes variantes sont différenciée par une lettre grecque, mais c’est l’alpha-tocophérol qui nous intéresse le plus.

Son action : La première action découverte, comme favorisant la fertilité, n’a finalement jamais été prouvée chez l’humain. Par contre elle fait partie des vitamine anti-oxydantes essentielles, avec la A et surtout la C, et aide donc, en limitant la production de radicaux libres nocifs, à freiner le vieillissement cellulaire ainsi que la formation de certains cancers. Elle fait partie d’un quatuor de base dans certains compléments alimentaires spécial seniors, qui est vit A-C-E + selenium . Indirectement cette action sera utile au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Elle facilite la répartition du cholestérol en faveur du « bon » cholestérol, c’est-à-dire celui transporté par les HdL, lipoprotéines qui le distribuent  dans les cellules pour être utilisé, et non pas stocké sur les parois vasculaires.

La vitamine E
Continuer la lecture