La gazette

Genou gauche, chute à ski !

Genou gauche, chute à ski ! chute ski

Bonjour, Je suis tombé il y a maintenant 2 ans et j’ai de gros problèmes au genou gauche. Il se bloque sans arrêt et j’ai une boule à l’arrière du genou. Le médecin que j’ai vu à l époque ne m’a fait qu’une IRM sur le devant du genou et m’a dit que c’était non opérable mais la douleur devient permanente, augmente et cette boule est apparue,…vraiment, n’ y a t il rien à faire??


Ces exemples sont inspirés de nombreuses questions réelles d’internautes, mais volontairement compilées et remaniées. Toute ressemblance avec un cas réel, ou concernant une personne connue serait purement fortuite. (Remaniées avec protection du secret médical)


Bonjour, Bien entendu les informations que je vais vous donner sont générales. En premier lieu il est important de rappeler que ce qui était vrai à l’epoque tant à l »examen qu’à l IRM peut s’être modifié. Et donc la prise en charge de l’époque peut être différente maintenant selon l ‘évolution de vos symptomes. Lorsqu’un genou se bloque on pourrait évoquer une pathologie des ménisques qui nécessite un nouvel examen clinique par votre médecin et parfois à compléter par une nouvelle IRM. La pathologie méniscale peut parfois necessiter aujourd hui une petite chirurgie ce qui n’était pas e cas à l’époque. Les ligaments croisés peuvent être aussi lésés mais ils ne s’opèrent que lorsque la gêne devient importante notamment lorsque le genou devient instable ou dans certains cas de sportifs. Les gonflements des genoux correspondent parfois à des séquelles ou à des signes de souffrance chronique de l’articulation du genou (notamment les kystes poplités à l’arrière du genou) ou autres pathologies (liste non exhaustive). 

Le médecin qui vous suit voudra surement refaire le point avec vous de l’évolution de votre souffrance ou de vos symptômes car cette évolution  peut aussi pousser à certaines indications de nouveaux examens et ou IRM. Et ce qui était vrai sur le plan prise en charge il y a quelques mois peut nécessiter une réévaluation. Dans certains cas difficiles, le médecin traitant et son chirurgien orthopédiste de référence proposent une arthroscopie pour finaliser le diagnostic et parfois faire un traitement associé. Je ne peux bien sur pas  faire un diagnostic, pronostic sur votre descriptif, mais j’espère que mon expérience de terrain vous sera utile à la compréhension de votre prise en charge. Selon les recommandations du Conseil de l’Ordre des médecins, l’information ou le conseil en ligne ne sont pas des consultations médicales et ne doivent exonérer ni le médecin ni le patient d’une véritable consultation avec une anamnèse et un examen clinique qui seuls peuvent permettre d’aboutir à un diagnostic et à une prescription. Cordialement,


Auteur : Dr F.Dussauze

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données diffusées dans cette interview ou publiées dans la référence citée. Cet article est issu d’une expérience de terrain, il existe d’autres produits, et d’autres protocoles de prise en charge.

 

Genou gauche, chute à ski !