La gazette

🦠 Coronavirus COVID-19 : les questions que l’on se pose

Mis à jour le 31 mars 2020

Dans la famille des virus qui constituent le fléau de rhumes et grippes de l’hiver il y a, parmi d’autres comme l’influenza, certains coronavirus. Ce terme là correspond à une famille de virus et non pas à un virus en particulier. Dans cette famille on a plusieurs “membres”, qui donne des symptômes différents. Comme cela a été évoqué, cela peut constituer un simple rhume ou être quelque chose de plus sérieux, comme cela a été le cas avec le MERS-COV ou le SRAS. Le virus découvert en janvier 2020 à Wuhan est aussi un membre de cette famille, mais il était jusqu’ici inconnu. La maladie qu’entraîne ce Coronavirus (SARS-CoV-2) a été nommée COVID-19 par l’OMS.

 

1 – Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ?

Le Coronavirus (SARS-CoV-2) COVID-19 se transmet par sécrétions invisibles projetées lors d’une discussion, d’un éternuement, d’une toux…. Ce type de contagion est dit “par gouttelettes”. Elle s’opère par voie respiratoire, contrairement à d’autres types de contamination. Le contact de mains souillées par le virus est un mode de transmission est un autre vecteur privilégié.

C’est pourquoi les contacts doivent être limités en cas de suspicion ou infection. Un lieu de vie partagé, une proximité lors d’une toux, d’un éternuement ou d’une discussion sans mesure de protection est une situation d’exposition. Les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger du virus.

 

💦 Peut-on attraper le Coronavirus COVID-19 par l’eau ?

Jusqu’ici, aucun cas de contamination par l’eau n’a été rapporté. Le mode de transmission du Coronavirus (SARS-CoV-2) COVID-19 est bel et bien respiratoire.

 

🌬️ Le virus circule-t-il dans l’air ?

Non, le virus ne peut pas vivre dans l’air tout seul. Cependant, il peut atteindre une personne à proximité (située à moins d’un mètre) ou se fixer sur une surface comme les mains ou les mouchoirs. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

 

2 – Comment détecter le Coronavirus COVID-19 ?

Ses symptômes sont :

  • de la fièvre (ou une sensation de fièvre),
  • des difficultés respiratoires (toux, essoufflement…)

Une perte brutale de l’odorat sans aucune obstruction nasale ainsi que la disparition du goût sont également des symptômes qui ont été observés chez certains malades. Dans les formes plus graves du Coronavirus, on retrouve des difficultés respiratoires pouvant aller jusqu’à l’hospitalisation en réanimation, voire au décès.

 

3 – J’ai des symptômes : que dois-je faire ?

Au moindre symptôme :

1️⃣ Restez à domicile, évitez tout contacts avec votre entourage personnel et professionnel.

2️⃣ N’allez ni chez le médecin, ni aux urgences pour éviter de contaminer d’autres personnes. Appelez le médecin avant de vous rendre à son cabinet, ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région. Vous pouvez aussi bénéficier d’une téléconsultation.

3️⃣ Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

 

4 – Pourquoi le Gouvernement a-t-il assoupli les règles d’accès à la téléconsultation ?

La téléconsultation permet à tous de consulter un médecin à distance, c’est-à-dire sans risque de contaminer qui que ce soit. Depuis septembre 2018, l’Assurance Maladie prend en charge ces consultations médicales à distance, sous certaines conditions (téléconsulter avec son médecin traitant, avoir eu une consultation physique au cours des 12 derniers mois…). Un décret datant du 9 mars 2020 lève ces conditions pour les patients présentant des symptômes de Coronavirus (SARS-CoV-2) COVID-19 ou officiellement atteints. La téléconsultation est prise en charge par l’Assurance Maladie.

⚖️ … Mais la téléconsultation reste légalement encadrée !

Chez MédecinDirect, des médecins généralistes et spécialistes se relaient 24h/24 et 7j/7. Ils sont disponibles par écrit, téléphone ou vidéo. Ce service est pris en charge par les mutuelles et entreprises de millions de français : testez votre éligibilité !

La téléconsultation présente de nombreux avantages, y compris en période épidémique. Cependant, et ce pour garantir votre propre sécurité, nous appliquons des limites :

➡️ La délivrance d’arrêts de travail est impossible : elle demande un examen physique

➡️ Il en va de même pour les certificats d’aptitude au sport, ou tout certificat médical

➡️ Nous ne pouvons délivrer de lettres pour consulter un spécialiste

➡️ Certains traitements lourds ne peuvent être délivrés via téléconsultation.

 

5 – Quels sont les gestes barrières ?

N’oubliez pas de saluer sans serrer de mains et d’éviter les embrassades.

MédecinDirect, téléconsultation médicale - Coronavirus COVID-19 : les gestes barrière du Gouvernement

Coronavirus (SARS-CoV-2) COVID-19 : les gestes barrières du Gouvernement

 

😷 Quand faut-il s’équiper d’un masque ?

Sans présence de symptômes, le port du masque n’est pas nécessaire. Comme il est déjà préconisé lors des épidémies de grippe, la meilleure protection (pour vous et les autres) est l’adoption des « gestes barrières ».

 

💨 Risque t-on une pénurie de masques en France ?

Des règles ont été mises en place afin de garantir une bonne exploitation du stock de masques chirurgicaux en France. Actuellement, 15 millions d’exemplaires ont été mis en circulation.

  • Les établissements prenant en charge des cas confirmés de Coronavirus (SARS-CoV-2) COVID-19 sont équipés
  • Des masques ont été remis aux médecins généralistes, s’ils doivent prendre en charge des patients suspectés d’être porteur du virus.

 

6 – Quelles sont les consignes depuis l’annonce du confinement ?

À partir du 17 mars 2020, un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire français (métropole et outre-mer), pour 15 jours renouvelables. Le 23 mars, ces mesures ont été précisées et renforcées. Le 27 mars, Edouard Philippe a annoncé le renouvellement du confinement jusqu’au 15 avril minimum. L’objectif : réduire au plus strict minimum les contacts entre les individus. Les déplacements sont donc interdits, sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Aller au travail si le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés. Les livraisons à domicile sont possibles, dès lors où le colis est laissé sur le palier
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile (1km) et sans aucun rassemblement.

L’attestation nécessaire pour circuler est disponible sur le site du Gouvernement. Si vous ne pouvez pas l’imprimer, vous pouvez la reproduire sur papier libre.

 Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros.

 

En cas de déplacement (seulement s’il respecte les règles de confinement)

Dans la rue et dans les magasin, je dois respecter une distance de 1 mètre avec les gens qui m’entourent et mettre en oeuvre les gestes barrières avant d’y aller et en y rentrant.

 

Vous avez des symptômes du COVID-19

Respectez les règles de confinement. Appelez votre médecin traitant ou contactez un médecin par téléconsultation avant tout déplacement. N’appelez le 15 que si vous avez des difficultés respiratoires ou si vous avez fait un malaise. Vous serez testé(e) uniquement si vous êtes une personne fragile ou à risque, si vous présentez des signes de gravité, si vous êtes déjà hospitalisé(e) ou si vous êtes un professionnel de santé.

Au sein de votre logement il est conseillé de rester dans une pièce spécifique. Évitez les contacts avec les autres occupants du domicile. Dans la mesure du possible, privilégiez une salle de bain et des toilettes spécifiques. Dans le cas contraire, portez un masque, lavez vos mains fréquemment et ne touchez pas d’objets communs. Lavez quotidiennement les surfaces fréquemment touchées (poignées, par exemple). Ne recevez pas de visites (sauf celles indispensables, comme des aidants à domiciles).

💊 Le ministre de la Santé Olivier Véran prévenait samedi 14 mars que la prise d’anti-inflammatoires (tels que l’ibuprofène ou la cortisone) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection. Il recommande ainsi la prise de paracétamol en cas de fièvre.

 

Vous n’avez pas de symptômes du COVID-19 mais avez été en contact avec un(e) malade du COVID-19

Respectez les règles de confinement, appliquez les gestes barrières (cf. partie 5 de cet article), prenez votre température 2 fois par jour et surveillez l’apparition des symptômes de la maladie.

 

Vous n’avez pas de symptômes du COVID-19

Respectez les règles de confinement et appliquez les gestes barrières (cf. partie 5 de cet article).

 

7 – La France est-elle prête à gérer la crise Coronavirus (SARS-CoV-2) COVID-19 ?

Le Gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures afin d’adapter le système de soins à une contamination massive.

  • Un “hôpital de référence” a été désigné dans tous les départements et dans les régions d’outre-mer.
  • Une prise en charge identique est organisée par les diverses autorités sanitaire, partout en France (métropolitaine comme outre-mer)
  • Toutes les capacités hospitalières nationales ainsi que le maximum de médecins et de soignants seront mobilisés. Cela comprend les étudiants et les jeunes retraités.
  • Un hôpital de campagne militaire a été mis en service le 24 mars à Mulhouse. Avec une capacité de 30 lits de réanimation, il a pour objectif la prise en charge des patients les plus gravement atteints dans la région du Grand Est, fortement touchée par l’épidémie.

Par ailleurs, des mesures pour les voyageurs ont été prises. Si vous souhaitez vous renseigner sur les mesures économiques prises par le ministère de l’Économie et des finances, rendez-vous ici.

 

🌎 MédecinDirect s’est-il préparé à une éventuelle contamination massive ?

Oui, un protocole a été déployé par notre équipe médicale. Nous vous invitons à le découvrir en cliquant ici.

 

8 – Si je veux m’informer en temps réel : pour quelle source opter ?

 


Auteur : Alexia Orny – Relu par le Dr Juan Sebastián Suarez Valencia et le Dr Marion Lagneau

🦠 Coronavirus COVID-19 : les questions que l’on se pose