La gazette

Le certificat médical de sport : ce qui change à la rentrée 2017

Chaque année en septembre les cabinets médicaux sont débordés de demandes pour des certificats en tout genre : pour courir, nager, plonger, sauter, danser et même pour pouvoir jouer aux échecs !

Cette année, l’adoption de règles moins contraignantes concernant les certificats de sport va faciliter la vie des sportifs !

  • Au collège et au lycée, pour toutes les activités sportives facultatives proposées par les établissements scolaires : ce n’est plus obligatoire de présenter un nouveau certificat médical.
  • Dans les clubs de sport : le certificat ne sera exigé qu’une fois tous les trois ans (contre une fois par an jusqu’à maintenant). Néanmoins, chaque année, le licencié devra remplir un questionnaire de santé permettant de déceler d’éventuels facteurs de risques qui nécessiteraient une visite médicale.
  • Certificat unique : le certificat ne devra plus obligatoirement mentionner le sport en question mais sera valable pour tous les sports sauf indications contraires du médecin.
  • Exceptions à ces nouvelles règles : certains sports considérés comme « particulièrement exigeants » sont exclus de cette simplification. La plongée sous-marine, le parachutisme ou la boxe, continueront à suivre les anciennes règles du certificat annuel.

Cette simplification interpelle néanmoins les médecins. En effet, la visite annuelle pour établir le certificat était l’occasion de faire le point sur la santé de patients qui ne consultent jamais. Chez l’enfant, à partir d’un certain âge, il n’était pas rare que cette consultation soit l’unique visite chez le médecin dans l’année. C’était l’occasion de faire le point sur la croissance, le poids, le dépistage de problèmes de dos ou de statique, les vaccinations…Pour les parents, il est donc recommandé de continuer à emmener ses enfants chez le médecin au moins une fois par an.

En télémédecine, MédecinDirect ne pourra jamais vous adresser de certificat, parce qu’un examen médical est indispensable. Mais MédecinDirect peut vous accompagner dans la recommandation de certains sports, que ce soit pour vous ou vos enfants, et bien sûr, pour toute pathologie liée à la pratique sportive.


Auteur : Dr Manteau
Conflits d’intérêts : L’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données diffusées dans cette interview ou publiées dans la référence citée. Cet article est issu d’une expérience de terrain, il existe d’autres produits, et d’autres protocoles de prise en charge.

Le certificat médical de sport : ce qui change à la rentrée 2017