Voyage

La trousse médicale du voyageur

Une trousse médicale pour voyager est-ce utile Docteur ?

Définir une trousse médicale utile et nécessaire pour un voyageur représente un équilibre difficile entre « le strict nécessaire », pour palier aux situations urgentes, le « superflu » qui ne sera pas utilisé en urgence, mais qui pourra toujours être utile pour de « petits bobos », aussi bien pour les petits que pour les adultes, le tout sans charger ses valises, et éviter les produits d’automédication pouvant être dangereux pour la santé.

La trousse médicale du voyageur
Continuer la lecture

Vacances « à la neige » : petits rappels de prudence

8 millions de personnes sont sur les pistes des stations l’hiver chaque saison. Bien sûr, si l’on se réfère au film « les bronzés font du ski », l’image des vacances en station de ski est un peu catastrophiste… mais les risques de telles vacances méritent tout de même d’être rappelés.

104260097

Altitude, froid, neige et verglas ont parfois des effets néfastes, qu’ils soient immédiats (gelures) ou qu’ils surviennent quelques jours après (embolies, accidents vasculaires pour la haute montagne) ou plus tard encore (pathologies respiratoires). Mais surtout, les sports d’hiver exposent aux traumatismes, potentiellement graves (4,6 % nécessitent une hospitalisation).

Attention aux premiers jours

Les traumatismes ne sont pas rares à la neige : la saison dernière on a dénombré en France 150 000 blessés, ce qui correspond à une incidence de 2,48 blessés pour 1000 « journées skieur » (forfaits).
Tous sports confondus, les traumatismes les plus fréquents aux sports d’hiver sont les entorses du genou (29 %) et les atteintes de l’épaule (16 %). Débutants, méfiez-vous, le risque est deux fois plus important pour vous, surtout les quatre premiers jours !

Vacances « à la neige » : petits rappels de prudence
Continuer la lecture

Méfiez-vous des tiques

Les tiquesMéfiez-vous des tiques ! Un promeneur averti en vaut deux

Avec le printemps revoilà les promenades forestières et campagnardes, et le risque de « récupérer » une tique, car il n’y a pas que nos chiens ou chats qui intéressent ces animaux minuscules.

Si vous habitez dans l’est de la France, vous êtes probablement au courant car la maladie de Lyme y étant particulièrement présente, l’information est en général connue.

Pour les autres, rappelez-vous que partout en France, surtout au printemps et à l’automne, on peut contracter une maladie de Lyme par le biais d’une morsure de tique (car elles ne piquent pas, elles mordent ! Et restent accrochées…).

Méfiez-vous des tiques
Continuer la lecture

Actualités santé septembre 2014 – Ebola/Dengue

La maladie à virus Ebola

Un court rappel suite à des questions récurrentes sur ce sujet : la maladie à virus Ebola se transmet par contact direct avec les fluides corporels (larme, salive, sueurs, sperme, selles, vomissements, lait maternel) mais la transmission par voie aérienne (comme pour la grippe), même si elle ne peut être formellement exclue, n’a jamais été documentée.

Pour en savoir plus sur la maladie à virus Ebola, vous pouvez consulter le site web du Ministère de la santé : http://www.sante.gouv.fr/maladie-a-virus-ebola-informations-a-destination-des-professionnels-de-sante.html

Un cas de dengue dans le Var

Le 20 août 2014 un cas autochtone de dengue (arbovirose) a été confirmé. Si le risque de développement d’une épidémie est considéré comme faible, la vigilance reste maximale compte tenu de l’importante implantation du moustique tigre dans plusieurs départements de France métropolitaine.

Pour en savoir plus sur ce cas, vous pouvez consulter le site web de la Direction Générale de la Santé : https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/dgsurgent/inter/detailsNewsletterBuilder.do?id=21&cmd=visualiserNewsletter

Actualités santé septembre 2014 – Ebola/Dengue
Continuer la lecture