Conseils santé

Allergie saisonnière : pourquoi moi ? Comment s’en débarrasser ?

Nez qui coule, yeux qui grattent, quintes de toux, éternuements ? L’épidémie grippale hivernale est belle et bien terminée et vous voilà à nouveau pris par ces symptômes désagréables. Le printemps et les beaux jours qui pointent le bout de leur nez, c’est aussi la saison des allergies qui recommence… On estime à environ 20-25% la proportion de personnes touchées par l’allergie saisonnière en France. Ce chiffre a doublé en 15 ans et continue d’augmenter, notamment à cause des changements climatiques et d’une exposition croissante aux polluants atmosphériques. Sauf exception, cette maladie n’est absolument pas grave et il existe des solutions pour diminuer ces symptômes particulièrement désagréables.

Allergie saisonnière : pourquoi moi ? Comment s’en débarrasser ?
Continuer la lecture

Docteur Richard Clément : “Les délais d’attente ne sont plus acceptables”

La téléconsultation permet de mettre en relation patients et docteurs sans que l’un ou l’autre ne se déplace et ce, 24h/24 et 7j/7. Elle est un véritable complément à la médecine de terrain, pouvant intervenir avant ou après une consultation physique. Le docteur Richard Clément est médecin généraliste. Ce dernier pratique la téléconsultation chez MédecinDirect. Il nous livre un retour sur son expérience après un an de télémédecine.

Docteur Richard Clément : “Les délais d’attente ne sont plus acceptables”
Continuer la lecture

Parcours de soins avec ou sans télémédecine ?

La téléconsultation, mode d’accès à un médecin relativement nouveau dans le paysage médical, peut encore parfois être mal comprise. Perçue par certains comme “déshumanisante” ou “incomplète” par son caractère digital, cette dernière vise pourtant à soutenir la médecine de terrain sans toutefois la remplacer. Zoom sur trois demandes de soins fréquentes de nos utilisateurs, pour lesquelles la téléconsultation peut apporter une véritable valeur ajoutée.

Parcours de soins avec ou sans télémédecine ?
Continuer la lecture

Test hémoccult : pourquoi le dépistage du cancer du côlon est-il si important ?

Mars est le mois consacré à parler de la prévention du cancer du côlon. L’action est nommée « Mars Bleu ».

Prévenir le cancer du côlon passe par le dépistage le plus précoce des “polypes”. Les polypes sont des tumeurs intestinales bénignes, mais un certain nombre d’entre eux risquent d’évoluer vers la cancérisation. Le test de dépistage par hémoccult consiste à effectuer une recherche de sang caché dans les selles, susceptible de refléter la présence d’un polype méconnu dans le côlon. En effet, les polypes ne donnent aucun symptôme. Nous, gastroentérologues recommandons fortement ce dépistage car il peut vous empêcher d’avoir un cancer du côlon. C’est un dépistage utile, non controversé, reconnu comme facteur de prévention du cancer colique. Mais comme l’idée d’aller patouilller dans ses selles n’est pas souriante, je vais vous en dire un peu plus, afin de motiver les plus de 50 ans (destinataires de ce dépistage), mais aussi les plus jeunes (pour qu’ils motivent leurs parents !)

Test hémoccult : pourquoi le dépistage du cancer du côlon est-il si important ?
Continuer la lecture