La gazette

Complémentaires santé : comment bien prendre le virage post-COVID ?

Baisse ou cessation de l’activité, chômage partiel, télétravail… La crise sanitaire a particulièrement mis en difficulté les entreprises, quels que soient leur taille ou leur secteur d’activité. Ces bouleversements ont directement impacté les employés en altérant leur bien-être physique et mental, parfois même leur santé. Dans ce contexte exceptionnel, les entreprises ont dû trouver des solutions pour assurer la reprise de leur activité. Les premières mesures se sont concentrées sur la sécurité et la santé des collaborateurs. Les complémentaires santé ont parfois joué un rôle crucial.

Selon une étude de l’Université de Warwick en 2014, le bonheur des salariés améliorerait de 12 % leur productivité. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le bien-être des salariés est un véritable levier de performance pour les entreprises.

👉 Cliquez ici pour en savoir plus sur notre offre « bien-être en entreprise »

 

Qui s’occupe de la santé des collaborateurs ?

En entreprise, ce sont les services de santé au travail qui ont “pour mission exclusive d’éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail” (1). Pendant la crise, ces derniers ont dû revoir particulièrement leur organisation en reportant certaines visites ou en ayant recours à la téléconsultation – jusqu’ici jugée comme mesure exceptionnelle.

Par ailleurs, l’un des acteurs majeurs impliqué dans la santé des collaborateurs est la complémentaire santé. Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs ont l’obligation légale de souscrire et de proposer à l’ensemble de leurs salariés une couverture santé collective.

 

Choisir une complémentaire santé adaptée aux besoins de ses salariés

Quand on est employeur, choisir parmi les complémentaires santé est un processus complexe. Il faut prendre en considération de multiples paramètres et scrupuleusement étudier les niveaux de garanties du contrat. À terme, cela permet de faire le choix d’une couverture qui réponde au mieux aux besoins des salariés, tenant compte des risques liés au secteur d’activité. Mais faire ce bon choix, c’est aussi faire le choix d’un partenaire qui saura être réactif face aux imprévus. Celui qui sera aux côtés de l’entreprise coûte que coûte.

👉 En savoir plus sur nos mesures d’accompagnement qui favorisent le bien-être au travail

 

Les complémentaires santé aux côtés des entreprises

D’un point de vue de l’assureur santé et devant l’évolution des besoins des entreprises, savoir s’adapter à la situation et être réactif peut faire la différence. À ce titre, de nombreuses complémentaires santé ont su réagir face à l’urgence, en apportant aux entreprises des aides financières. Parmi elles, on peut citer : la facilité de paiement des cotisations, la mise en place d’un soutien moral, la diffusion de contenus d’information… Que ce soit dans le cadre du déconfinement, par la mise en place de webinars ou encore d’affiches en entreprise.

Mais faire la différence peut aussi passer par l’enrichissement des services et des expériences proposées aux entreprises et aux salariés :

  • Faciliter l’accès des collaborateurs à un médecin n’importe où et à n’importe quel moment
  • Leur offrir un accompagnement personnalisé sur différentes thématiques comme la nutrition, l’activité physique ou encore la prévention des troubles musculo-squelettiques.

 

De ce fait, pour une complémentaire santé, diversifier ses services c’est avant tout :

  • Fidéliser sa clientèle
  • Conquérir de nouvelles parts de marché
  • Améliorer sa position face aux concurrents
  • Se positionner comme un acteur innovant
  • Valoriser son image de marque

 

Vous êtes assureur santé et vous souhaitez enrichir votre portefeuille de services ? 👉 Cliquez ici pour contacter notre équipe partenariat

 


Auteur : Justine Arnoux, Marketing Project Manager chez MédecinDirect

Source : Ministère du Travail, Les services de santé au travail, novembre 2016

Complémentaires santé : comment bien prendre le virage post-COVID ?