La gazette

Mon odeur intime est-elle normale Docteur ? 🌸

Parlons peu, parlons bien : vous est-il déjà arrivé de sentir une odeur émaner de votre culotte ? Vous n’en parlez probablement pas, et vous ne savez pas qui croire ni où trouver les bonnes infos. Pas de panique ! Reprenons pas à pas l’histoire de vos odeurs intimes.

 

« Mon copain trouve que mon vagin sent, ce n’est pas normal ! »

Il est tout à fait normal d’avoir une odeur intime. Vous pourrez lui expliquer deux-trois choses.

1️⃣ La vulve est humide (comme les aisselles), ce qui favorise la persistance des odeurs

2️⃣ Le vagin possède une flore – un ensemble de bonnes bactéries – en majorité du Lactobacillus qui sécrète de l’acide lactique expliquant son odeur légèrement acre

3️⃣ Le vagin est aussi recouvert d’une muqueuse (comme votre bouche) qui contient des glandes permettant sa lubrification. Ces sécrétions vont être évacuées spontanément, ce qui rend le vagin naturellement auto-nettoyant !

 

« L’odeur de mon vagin a changé, je dois avoir une infection ! »

Les odeurs intimes se modifient souvent au cours du cycle menstruel. Elles sont souvent moins importantes au cours de l’ovulation et peuvent devenir plus « métalliques » au cours des règles. Et puis, on est ce que l’on mange ! Il n’est pas rare que la consommation d’aliments réputés odorants – comme les asperges – se ressente au niveau vaginal, même si cela est plus souvent dû à vos urines.

Toutefois, il existe pleins de situations expliquant une odeur vaginale assez forte. Infection, tampons oubliés… On voit de tout en consultation 😉

 

« J’ai une vaginose, ça veut dire que je suis sale ? »

Non ! Si votre flore naturelle est déséquilibrée – après une prise d’antibiotiques par exemple – des bactéries présentes normalement en petite quantité (comme Gardnerella Vaginalis) peuvent prendre le dessus sur le Lactobacillus. On parle alors de vaginose. Cela n’a rien à voir avec un manque de nettoyage. Au contraire, des nettoyages intra-vaginaux trop agressifs peuvent même favoriser ce déséquilibre !

 

« Mon odeur me gêne : que puis-je faire ? »

Si vous êtes très gênée par votre odeur intime, il faut commencer par prendre des mesures simples :

1️⃣ Evitez le port de vêtements serrés trop serrés

2️⃣ Ne faites pas de toilette intra-vaginale, mais une toilette externe au savon doux ou intime, une à deux fois par jour maximum

Vous devrez consulter votre médecin ou votre sage-femme si ces odeurs sont associées à des pertes sales, des douleurs ou de la fièvre. Mais dans la très grande majorité des cas, elles seront tout à fait bénignes. Alors pas de panique !

 


Auteur : Guillaume Anfray, relu par Dr Juan Sebastián SUÁREZ VALENCIA

Mon odeur intime est-elle normale Docteur ? 🌸