Notre charte


MédecinDirect est animé par un site internet sécurisé dont les intervenants sont médecins, toujours identifiables, inscrits au Conseil de l’Ordre des médecins, joignables par mail sécurisé, visio-conférence ou par téléphone. Ils assurent des gardes ou permanences rémunérées forfaitairement.

Les médecins de MédecinDirect signent une convention avec la société MédecinDirect, convention établie selon les recommandations du Conseil National de l’Ordre des Médecins et s’engagent à respecter la présente charte.

Chaque médecin qui intervient sur le site est inscrit auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins et mentionne sa qualification et son numéro d’ordre tels qu’ils résultent de son inscription au Conseil de l’Ordre des médecins.

Le site propose des conseils médicaux pertinents, des informations médicales, des réponses d’ordre général aux demandes formulées par les utilisateurs dans le domaine de la santé. Dans certains cas, selon l’appréciation du médecin, celui-ci assurera une téléconsultation et pourra si nécessaire faire une prescription selon le décret n° 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine. Les arrêts de travail ne peuvent être télé-prescrits.

Les médecins s’obligent à apporter, dans le domaine de leurs qualifications ordinales, des informations appropriées et intelligibles par les internautes, en se fondant sur les données acquises de la science.

En cas de téléconsultation, les médecins s’obligent à recueillir le maximum d’informations pertinentes afin d’assurer si besoin, un diagnostic et une prescription intelligible par les internautes ou l’internaute, en se fondant sur les données acquises de la science, et avec la plus grande prudence qui s’impose en l’absence d’examen clinique direct. Au moindre doute le médecin s’imposera de doubler sa téléconsultation par une consultation auprès du médecin traitant ou d’un service d’urgence ou de permanence de soin.

Les médecins respectent le code de déontologie médicale. Ce site n’a pas pour but de rentrer en concurrence avec la médecine clinicienne, mais d’encourager les relations existantes entre patient et médecin. le téléconseil ou la téléconsultation viennent en complément de la médecine de terrain. En cas de téléconsultation, le patient se verra systématiquement rappeler la nécessité d’en informer son ou ses médecins traitants.

Le diagnostic et la prescription sont possibles, au cas par cas, non systématiques, dans certains cas, sans rentrer en concurrence avec le médecin de terrain, la permanence de soin, ou le centre 15.

MédecinDirect n’est pas un service d’urgence. En cas d’urgence vitale faire le 15. Le médecin de MédecinDirect contacté en cas d’urgence vitale vérifiera que l’appel au centre 15 a été effectué.

En dehors de la téléconsultation, l’information ou le conseil en ligne ne sont pas des consultations médicales et ne doivent exonérer ni le médecin ni le patient d’une véritable consultation avec une anamnèse et un examen clinique qui seuls peuvent permettre d’aboutir à un diagnostic et à une prescription.

Le secret médical : Les questions des utilisateurs sont transmises au médecin de MédecinDirect qui répond directement à l’utilisateur via une messagerie sécurisée ou par téléphone.

MédecinDirect et les médecins respectent le rapport adopté lors de la session du Conseil de l’Ordre des médecins du 22 mai 2008 du Dr Jacques Lucas, avec les recommandations du CNOM sur la déontologie médicale sur le Web santé.

Les médecins agissent en toute indépendance par rapport à la société MédecinDirect et assument la responsabilité des informations qu’ils fournissent, des téléconsultations qu’ils réalisent, et des éventuelles prescriptions qu’ils adressent.

Dans le cadre du téléconseil, l’identité de l’utilisateur en contact avec MédecinDirect n’est pas toujours garantie, la plus grande vigilance quant au respect du secret médical et les répercussions éventuelles notamment psychologiques d’une information ou d’un conseil est donc demandée.

Les publications d’informations médicales sont vérifiées par un ou des médecins, les articles signés par le médecin rédacteur. Les informations ainsi délivrées sont soumises aux obligations des articles 13 et 14 du code de déontologie médicale (R.4127-13 et R4127-14 du code de la santé publique).

 

 

Dr Frédéric Dussauze
MédecinDirect
signature-frederic


MédecinDirect n’est pas un service d’urgence. En cas d’urgence, appelez le 15 ou 112.

Martin Thibault03_Charte