Conseils santé

MédecinDirect – Le paludisme : médicaments et effets secondaires

Qu’est-ce que le paludisme ? Quel traitement peut-on prendre ? Quels en sont les effets secondaires ?

Le paludisme est dû à plusieurs espèces de parasites appartenant au genre plasmodium et transmise à l’homme par la piqure de moustiques infectés du genre « Anophèles ». En France, en 2011, l’INVS en a recensé 3 560 cas. Il s’agit de cas dits d’importation. Touchant essentiellement l’Afrique, où 90% des cas sont recensés dans les zones tropicales, mais aussi en Asie, le paludisme est une maladie potentiellement mortelle. Une partie de la population vivant dans ces zones peut être porteuse asymptomatique, suite à de nombreuses années d’infection chronique par le parasite, véritable immunité acquise.

MédecinDirect – Le paludisme : médicaments et effets secondaires
Continuer la lecture

MédecinDirect – Insolation : symptômes et traitement

L’insolation survient lorsque l’on s’expose directement aux rayons du soleil, en particulier l’été. Sans protection, le soleil augmente la température de la tête, du cou et du corps jusqu’à provoquer une augmentation dangereuse de la température interne, que l’on appelle une « hyperthermie ».

Tout le monde peut être concerné par une insolation en restant trop longtemps au soleil, en particulier l’été. Certaines personnes fragiles, comme les nourrissons, les jeunes enfants ou les personnes âgées sont encore plus sensibles. Réagir rapidement dès l’apparition d’une fièvre, d’une sensation de malaise ou de vomissements en mettant la personne à l’ombre et en la réhydratant permet de soulager les symptômes en quelques heures dans la plupart des cas.

Souvent bénigne, l’insolation ne doit pourtant pas être sous-estimée car elle peut entrainer un coma nécessitant une prise en charge hospitalière et même la mort dans certains cas. Connaitre les signes de l’insolation pour agir rapidement est important, mais mettre en place les mesures de prévention efficaces est encore mieux, surtout chez les plus fragiles.

MédecinDirect – Insolation : symptômes et traitement
Continuer la lecture

MédecinDirect – 5 choses à faire quand il fait chaud

Avec la saison estivale, même si le soleil n’est pas toujours présent, les températures peuvent monter rapidement. Supporter la chaleur peut être difficile, surtout pour les plus fragiles.

On parle de canicule lorsqu’une forte chaleur s’installe dans la durée, c’est-à-dire avec une température de plus de 20 degrés la nuit pendant au moins 3 jours, et des températures la journée supérieures à 33 degrés. Pourtant, l’organisme commence à ressentir les effets de la chaleur à partir de 21 degrés seulement. L’homéothermie, notre mécanisme de régulation thermique naturel, dépend non seulement de la température ambiante, mais aussi du métabolisme, du patrimoine génétique, ou de la zone d’habitation. Lorsque le changement de température est rapide, le corps n’arrive pas à évacuer le surplus de chaleur, et on risque alors l’hyperthermie.

MédecinDirect – 5 choses à faire quand il fait chaud
Continuer la lecture

MédecinDirect – Qu’est-ce que le « médecin de recours » ?

Médecine de recours, ou conseil de blessé : point sur une spécialité médicale peu connue.

Le médecin de recours, ou conseil de blessé peut intervenir à plusieurs niveaux.

  • Lorsqu’une « victime » veut une aide pour préparer son dossier, en vue d’une expertise médicale,
  • 
Quand un patient veut savoir si son expertise a bien été évaluée et s’il doit effectuer une contre-expertise (ou non),
  • 
Si un patient qui a subi des coups et blessures ne sait pas quelles démarches effectuer,
  • Lorsqu’un patient estime avoir été victime d’une erreur médicale et qu’il souhaite être aidé dans la marche à suivre,
  • 
Si un patient a des problèmes de reconnaissance d’arrêts de travail au niveau de la Sécurité sociale ou d’autres tracasseries administratives relevant de celle-ci,
  • Lorsqu’un patient veut savoir si les soins qu’il a reçus sont cohérents et adaptés à son état.
MédecinDirect – Qu’est-ce que le « médecin de recours » ?
Continuer la lecture

Sports d’hiver : nos conseils sur les précautions à prendre

8 millions de personnes sont sur les pistes des stations l’hiver chaque saison. Bien sûr, si l’on se réfère au film « Les Bronzés Font du Ski », l’image des vacances en station de ski est un peu catastrophiste… Mais les risques de telles vacances méritent tout de même d’être rappelés.

104260097

Altitude, froid, neige et verglas ont parfois des effets néfastes, qu’ils soient immédiats (gelures) ou qu’ils surviennent quelques jours après (embolies, accidents vasculaires pour la haute montagne) ou plus tard encore (pathologies respiratoires). Mais surtout, les sports d’hiver exposent aux traumatismes, potentiellement graves (4,6 % nécessitent une hospitalisation).

Attention aux premiers jours

Les traumatismes ne sont pas rares à la neige : en 2015 on a dénombré en France 150 000 blessés, ce qui correspond à une incidence de 2,48 blessés pour 1000 « journées skieur » (forfaits).
Tous sports confondus, les traumatismes les plus fréquents aux sports d’hiver sont les entorses du genou (29 %) et les atteintes de l’épaule (16 %). Débutants, méfiez-vous, le risque est deux fois plus important pour vous, surtout les quatre premiers jours !

Sports d’hiver : nos conseils sur les précautions à prendre
Continuer la lecture